Vews : vews sur Auvio

tous les sites
Les affrontements à Barcelone

RTBF Info - Journaux

Les affrontements à Barcelone

vews

  • 2 min 17 s

Un tsunami démocratique, qui se transforme en affrontements. A l'appel d'une plateforme baptisée "Tsunami démocratique", des milliers de militants indépendantistes ont bloqué l'aéroport de Barcelone et de nombreuses routes à partir de cet après-midi. La situation dégénère rapidement entre les forces de l'ordre, et les manifestants. La police charge à plusieurs reprises sur les militants qui tentent de rentrer dans l'aéroport. Des échauffourées éclatent, des coups de matraque se perdent... La tension est palpable.

Selon les derniers chiffres des services d'urgence, 37 personnes ont été blessées, dont 34 à l'aéroport. Une situation chaotique donc, avec un impact important sur le fonctionnement de l'aéroport durant tout l'après-midi. 108 vols ont dû être annulés. Et puisque les routes étaient bloquées, des centaines de touristes ont dû se rendre à pied jusqu'à l'aéroport.

Tout a commencé en début de journée. La Cour suprême espagnole communique sa décision dans le procès des douze dirigeants indépendantistes pour leur rôle dans la tentative de sécession de la Catalogne en 2017. Le verdict est lourd : neuf des douze accusés sont condamnés. A des peines entre 9 et 13 ans de prison. Très vite, les Catalans descendent dans les rues pour protester contre la décision de la justice. Une décision rejetée aussi par le gouvernement catalan.

Joaquim Torra, Président de la généralité de Catalogne :
"Le gouvernement et moi-même, en tant que président, rejetons ces peines comme injustes et antidémocratiques. Elles font partie d'un procès politique et d'un combat général contre le droit à l'autodétermination de la Catalogne et contre l'indépendantisme."

Une chose est sûre: ces condamnations relancent les tensions entre Barcelone et Madrid. Des tensions qui risquent d'influer sur les prochaines élections législatives, les quatrièmes en quatre ans. Elles auront lieu le 10 novembre. En attendant, la mobilisation continue ce soir. Des milliers de militants se sont rassemblés dans le centre de Barcelone, pour une manifestation qui se déroule pour l'instant dans le calme.

Détail

Liens promotionnels