Entrez sans frapper : Entrez sans frapper sur Auvio

tous les sites
Les 50 ans du "Manifeste des 343 en faveur de l'avortement"

La Première - Culture

Les 50 ans du "Manifeste des 343 en faveur de l'avortement"

Entrez sans frapper

  • 18 min

Le 5 avril, ce sera les 50 ans de la publication dans Le Nouvel Observateur du "Manifeste des 343 en faveur de l'avortement". On en parle avec Valérie Jourdan (réalisation) et Adeline Laffitte (écriture) pour leur docu "Le Manifeste des 343, dans les coulisses d'un scandale", disponible sur Auvio jusqu'au 26 mai.

Et également sortie la BD "Le Manifeste des 343 : Histoire d'un combat" d'Adeline Laffitte, parue en octobre 2020 chez Marabout/ Marabulles.

5 avril 1971. En France, le Nouvel Observateur crée le scandale avec un numéro comportant les noms des 343 femmes avouant avoir avorté illégalement. Malgré le risque de poursuites judiciaires, elles choisissent de s'exposer publiquement tant la vie intime des femmes devient insoutenable. A l'époque, la contraception demeure quasi inexistante et l'Eglise comme l'Ordre des médecins refusent toute idée d'une modification de la loi de 1920 qui interdit l'avortement. Pour que la loi change, il faut bousculer le Pouvoir. Le Mouvement de Libération des Femes (MLF), associé au Nouvel Observateur, va jeter un pavé dans la mare avec ce Manifeste des 343 femmes, rebaptisées " 343 Salopes " par un dessin de Cabu dans Charlie Hebdo. Un coup d'accélérateur qui posera pour la première fois la question d'un " droit à l'avortement " . Il y aura plusieurs événements qui finiront par l'examen à l'Assemblée nationale d'un projet de loi sur " l'interruption volontaire de grossesse ", par Simone Veil et adopté le 17/01/1975.

Détail