L'info culturelle : Fresque familiale à l’humour caustique, « Pink boys and Old Ladies » aborde la question du genre. A cinq ans, Normand aime porter des robes. Cet amour innocent pour la jupe plissée froisse les membres de son cercle familial. sur Auvio

tous les sites
Le spectacle « Pink Boys and Old Ladies », l’histoire d'un petit garçon qui aimait porter des robes

Musiq3 - Culture

Le spectacle « Pink Boys and Old Ladies », l’histoire d'un petit garçon qui aimait porter des robes

Fresque familiale à l’humour caustique, « Pink boys and Old Ladies » aborde la question du genre. A cinq ans, Normand aime porter des robes. Cet amour innocent pour la jupe plissée froisse les membres de son cercle familial.

  • 1 min 21 s

Créé en septembre 2019 au Théâtre le Manège à Mons, ce spectacle de Clément Thirion pourrait se résumer en une phrase ; c’est l’histoire de Normand, un petit garçon de cinq ans qui décide de porter une robe. Mais ce choix tranché et irrévocable bouleverse l’équilibre familial. Armé de propositions concrètes, chaque membre de la famille tente une approche. L’une des grands-mères propose une cure d’hormones, l’autre se noie dans des silences pesants pendant que le père décide d’accompagner son fils à l’école en adoptant lui aussi, ce nouveau code vestimentaire. Du haut de ses cinq ans, Normand reste inexorablement muet, indifférent au tumulte qu’il crée dans sa jolie robe rose.

L’écriture de Marie Henry est étonnante. Chaque situation est décrite dans ses moindres détails par les acteurs de la pièce qui doivent jouer au dans un décor dépouillé. L’univers dans lequel évolue cette famille sans histoire est désespérément gris. Seule tache à l’horizon, le rose de la robe de Normand.

Le spectacle sera disponible sur Auvio à partir de ce vendredi 22 janvier. François Caudron a rencontré Clément Thirion

Détail