Le répondeur de Pure : Albert II et Delphine Boël - #PopUp - Audrey Vanbrabant - 16/05/2019

tous les sites
Le répondeur de Pure : Albert II et Delphine Boël

Le répondeur de Pure : Albert II et Delphine Boël

#PopUp - Audrey Vanbrabant

  • 5 min

La Cour d'appel de Bruxelles a tranché : le roi Albert II devra payer une astreinte de 5000 euros par jour de retard à Delphine Boël tant qu'il ne se soumettra pas à un test ADN. C'est une affaire qui dure depuis 20 ans, date à laquelle Delphine Boël a commencé à affirmer qu'Albert II était son géniteur. Pour l'avocat de Delphine, il est inimaginable qu'un ancien chef de l'État refuse de se soumettre à une décision judiciaire. De son côté, l'avocat du Roi pense qu'il s'y soumettra. La décision est attendue pour le début de la semaine prochaine.

Détail

Le répondeur

Liens promotionnels