Le Mug : Philippe Gustin pour "Sous la Ceinture" et Aurélie Pollet pour "Les espionnes racontent" sur Auvio

tous les sites
Le Mug

Le Mug

Séquences 0 / 5

La Première - Culture

Le Mug

Philippe Gustin pour "Sous la Ceinture" et Aurélie Pollet pour "Les espionnes racontent"

  • 1 h

le programme du Mug de ce mercredi 31 mars

Présentation : Elodie de Sélys et Xavier Vanbuggenhout

09h10 - Le Mug d'ouverture : Philippe Gustin pour son livre « Sous la Ceinture » paru chez Ker éditions.
Un premier roman avec lequel l'auteur a remporté le prix Fintro Écritures noires 2020 et dans lequel il nous présente l'histoire de Khalid qui rêve de gloire et de reconnaissance. Créatif, il s'imagine primo-romancier en quête d'éditeur. À ceci près que son mode d'expression, c'est la terreur : il est djihadiste, mais son style très personnel ne correspond à aucune ligne « éditerroriale ». Sa vie n'est pas simple, les suprémacistes et les défenseurs de l'environnement lui livrent une concurrence féroce pour la palme du meilleur attentat.

09h30 - Chronique 1 : Gorian Delpature pour sa séquence « Dictionnaire Philosophique »

09h40 - Chronique 2 : Aurélie Pollet, dessinatrice du roman graphique « Les espionnes racontent » sur un scénario de Chloé Aeberhardt paru aux éditions Steinkis. L'enquête de Chloé Aeberhardt révèle le rôle majeur joué par les espionnes au desin des services de renseignement. "Nous étions Q, dans James Bond. Et tellement plus." Jonna. CIA, Washington "Ils m'ont demandé de devenir quelqu'un d'autre, une Allemande du nom d'Ima Ackerman." Ludmila. KGB, Moscou. "S'ils avaient découvert notre chargement, nous n'aurions pas eu d'autre choix que de les tuer." Yola. Mossa, Tel Aviv. "Au début, j'ai espionné par amour. Mais après, par idéologie" Gabriele. Stasi, Munich.

09h50 - Chronique 2 : Nicolas Buytaers pour sa séquence « Quand les films se livrent »

Détail