Le Mug : Magali LE HUCHE pour sa BD « Nowhere Girl» paru aux éditions Dargaud sur Auvio

tous les sites
Le Mug

Le Mug

Séquences 0 / 5

La Première - Culture

Le Mug

Magali LE HUCHE pour sa BD « Nowhere Girl» paru aux éditions Dargaud

  • 1 h

Le Mug d'ouverture : Magali LE HUCHE pour sa BD « Nowhere Girl» paru aux éditions Dargaud
Une BD dans laquelle Magali Le Huche raconte ses années adolescentes et où les Beatles occupent une place importante ... Magali a 11 ans. Elle aime les Beatles, dans la catégorie « passionnément » ou « à la folie ». Ce qu'elle aime moins, c'est l'école, surtout depuis qu'elle est au collège. Elle qui pensait être une élève comme les autres éprouve soudainement une peur panique à l'idée d'aller au collège. Telle une "Alice au pays des merveilles", elle se réfugie alors dans l'univers parallèle des Beatles nourri de leur musique et de couleurs éclatantes. Une bande dessinée autobiographique, sensible et drôle, en dépit de la gravité du sujet, la phobie scolaire.

Cindya IZZARELLI pour sa séquence « Cherchez La Femme »

Focus sur la Campagne : « Le racisme ne mène nulle part » nullepart.be #nullepart soutenu par la RTBF via Tarmac et Tipik, avec Frédéric DAERDEN, vice-Président et Ministre du Budget, de la Fonction publique, de l'Égalité des chances et de la tutelle sur Wallonie-Bruxelles et IVAN, animateur sur Tipik.
L'actualité et les signalements en hausse auprès d'Unia continuent de nous démontrer que le racisme est toujours bien présent dans notre quotidien. Les réseaux sociaux sont inondés de propos racistes et on observe une certaine libéralisation des violences et des paroles racistes dans toutes les sphères de la société: la politique, l'espace public, l'emploi, l'enseignement, le logement, etc. Dans ce contexte et à l'occasion de la Journée internationale pour l'élimination de la discrimination raciale de ce 21 mars, le ministre de l'Égalité des chances de la Fédération Wallonie-Bruxelles a lancé une grande campagne de sensibilisation et de lutte contre le racisme.

Marc YSAYE pour sa séquence « Les Classiques de Marc Ysaye »

Détail