Sous Couverture : La Supercherie d'Anne-Sophie Delcour sur Auvio

tous les sites
"Le journal de Gurty : j'appelle pas ça des vacances" de Bertrand Santini

RTBF Culture - Culture

"Le journal de Gurty : j'appelle pas ça des vacances" de Bertrand Santini

La Supercherie d'Anne-Sophie Delcour

  • 4 min 1 s

La « Supercherie » d’Anne-Sophie : LE JOURNAL DE GURTY, J’APPELLE PAS ÇA DES VACANCES, tome 8, de Bertrand SANTINI, éd. Sarbacane, 2020.
Victime de l’amour !

Pour ceux et celles qui ne seraient pas au courant, Gurty est une chienne. Gaspard, c’est son humain : il est gentil, joueur, fidèle et d’une propreté irréprochable ! Tous deux ont déjà vécu quelques aventures : Vacances en Provence, Parée pour l’hiver, Marrons à gogo, Printemps de chien, Vacances chez Tête de Fesses, Mes bébés dinosaures et Le fantôme de Barbapuces… Gurty a donc déjà livré bataille à des chats, des rats, des enfants… mais cette fois, dans le huitième tome du Journal de Gurty, elle va devoir combattre un ennemi plus sinistre encore… L’amour ! Dans le train qui conduit Gurty et Gaspard en Provence, ce dernier retrouve par hasard son ancienne fiancée, Myrtille, l’ennemie jurée de Gurty ! Lorsque Myrtille trouve le moyen de s’incruster dans leur maison de campagne, les vacances de Gurty promettent d’être agitées… La guerre entre Myrtille et Gurty est déclarée. Sous son apparente gentillesse, Myrtille dissimule un caractère jaloux et sournois, dont Gurty est la seule témoin. L’imagination de la fiancée diabolique est sans limite pour semer la zizanie entre Gurty, son humain et tous ses amis. La confrontation s’achèvera dans un feu d’artifice final, au propre comme au figuré, où le vrai visage de Myrtille sera révélé aux yeux de tous. Coloré et joyeux, idéal pour le 8-12 ans !

Détail

Extraits

Bonus

Chargement ...