Le Fantôme de la Radio : Henry Morton Stanley – A travers le Continent mystérieux - Partie 1 sur Auvio

tous les sites
Le Fantôme de la Radio

La Première - Histoire

Le Fantôme de la Radio

Henry Morton Stanley – A travers le Continent mystérieux - Partie 1

  • 45 min

Regard implacable, moustache bien taillée, casque colonial, tunique blanche, bottes de cuir et fusil en bandoulière : Henry Morton Stanley est l’archétype de l’aventurier du 19ème siècle. Sur les quelques photos que l’on peut trouver de lui, l’homme a fière allure. Ses yeux, en particulier, retiennent l’attention. On y devine la fréquentation du danger et les nombreux affrontements avec la mort. L’Afrique sera la grande passion de sa vie. Après avoir retrouvé l’explorateur britannique David Livingstone en 1871 sur les bords du lac Tanganyika, Stanley se décide 3 ans plus tard à mener une expédition insensée au cœur du continent africain, dans des zones immenses, totalement inconnues et inexplorées, là où les cartes restent vierges de toute inscription. A la tête d’une expédition de 230 hommes, il traverse l’Afrique équatoriale d’Est en Ouest de 1874 à 1877. Parti pour trouver les sources du Nil et tracer les contours de l’immense Lac Victoria, Stanley croise sur sa route un cours d’eau majestueux, aux flots tantôt paisibles tantôt violents et tourmentés. Est- le Nil ? Le Niger ? Ou serait-ce finalement le Congo ? L’explorateur veut percer le mystère. Il prend alors la décision de suivre le fleuve jusqu’à son embouchure, quoi qu’il en coûte. Longue de 11.000 km, l’épopée de Stanley et de ses hommes est parsemée d’obstacles et de dangers : les pluies tropicales, la chaleur étouffante, les fièvres, les maladies, les animaux sauvages, les hommes-panthères et les tribus cannibales... De tout cela il n’existe aucune archive sonore ni séquences filmées. En revanche, Stanley a raconté son périple, avec force détails, dans un ouvrage publié en 1879 intitulé ‘A travers le continent mystérieux’. En 1990, ce récit passionnant est adapté sous la forme d’un feuilleton radiophonique par une équipe de la RTBF Liège. 24 épisodes de 12 minutes suivent le fil cette aventure hors du commun. La remarquable réalisation, signée André Romus, plonge l’auditeur au cœur de l’Afrique obscure et sauvage. Le comédien Jacques Delcuvellerie fait mieux que prêter sa voix à Stanley. Il lui donne une nouvelle vie, un nouveau souffle. Le Fantôme de la Radio a sélectionné de larges extraits de cette série captivante, diffusée il y a plus de trente ans. A ne pas manquer si vous aimez les voyages au bout des ténèbres…

Détail