Le Fantôme de la Radio : Armand Bachelier sur Auvio

tous les sites
Le Fantôme de la Radio

La Première - Histoire

Le Fantôme de la Radio

Armand Bachelier

  • 44 min

De 1961 à 1983, Armand Bachelier est le correspondant permanent de la RTB et de la RTBF à Paris. Depuis la capitale française où il travaille sans relâche, ce journaliste autodidacte fait souffler un vent de modernité sur l'information radiophonique. Il construit ses billets et ses chroniques à la manière d'un artisan méticuleux, en peaufinant ses textes jusqu'à l'excès. Le mot est précis, le verbe incisif, la phrase courte et sans fioritures. Sur antenne, Bachelier ose tout : l'impertinence, le cynisme, les questions qui fâchent... Il chamboule le style du reportage radio grâce à des billets montés dans lesquels il alterne commentaires, ambiances sonores et interviews. Bachelier s'empare des outils de montage pour innover et surprendre : il n'hésite jamais à raccourcir voire saucissonner les propos de ses interlocuteurs pour donner plus de rythme et de percussion à ses reportages. Ce style, Bachelier parvient non sans mal à le faire accepter par la RTB. Lors de ses premiers passages sur antenne, il se trouve peu de chefs pour défendre cette voix et cette scansion improbables. Mais le talent, l'audace, l'originalité et le travail finissent par payer. Bachelier s'impose et impose le respect. Il est même cité en exemple... A Paris, il couvre toutes les actualités avec la même rigueur : la politique française et internationale, la culture et les faits divers. Il multiplie les interventions sur antenne : chaque jour, week-end compris, l'auditeur peut entendre plusieurs billets et reportages d'Armand Bachelier. Décédé il y a presque 40 ans, cette personnalité de la radio reste aujourd'hui encore une référence qui fait autorité dans le métier. Le Fantôme de la Radio vous raconte son parcours à nul autre pareil.

Détail