Le Fantôme de la Radio : L'Atomium sur Auvio

tous les sites
Le Fantôme de la Radio

La Première - Histoire

Le Fantôme de la Radio

L'Atomium

  • 1 h 2 min

Il est l'emblème de Bruxelles par excellence. Et cela fait 62 ans que cela dure. Depuis 1958, l'Atomium domine le plateau du Heysel et renvoie sur la capitale ses reflets argentés.

Conçu comme l'élément central de la dernière Exposition universelle de Bruxelles, cet édifice spectaculaire représente selon le terme scientifique exact « la maille cubique centrée d'un cristal de fer » agrandie 165 milliards de fois. Quand l'infiniment petit devient magistralement grand...

Imaginé par André Waterkeyn, ingénieur à Fabrimetal, l'Atomium contribue incontestablement à la réussite de l'Expo 58. Il acquiert très vite un statut de monument énigmatique et féérique que tout le monde veut visiter. Fort de ce succès populaire, tout en symbolisant un savoir-faire bien de chez nous, l'Atomium échappe à la destruction qui lui était pourtant promise à la fin de l'Expo.

Malgré les outrages du temps et grâce à des réparations épisodiques, l'Atomium demeure bien planté sur son socle pendant 40 ans, face aux Palais des Expositions.

Mais à l'aube de l'an 2000, la question de sa survie se pose sérieusement. Sans une importante et couteuse opération de rénovation, l'Atomium, déjà mal en point, court à sa perte. Il faut donc trouver des sous, beaucoup de sous...ce qui n'est jamais une mince affaire en Belgique.

Création et renaissance de l'Atomium, c'est l'histoire que vous raconte cette semaine le Fantôme de la Radio

Détail

Extraits

Chargement ...
Liens promotionnels