Le Fantôme de la Radio : Les Pionniers de la Radio en Belgique - fin sur Auvio

tous les sites
Le Fantôme de la Radio

La Première - Histoire

Le Fantôme de la Radio

Les Pionniers de la Radio en Belgique - fin

  • 42 min

Essentiellement utilisée par les militaires pendant la première guerre mondiale, la radio devient, entre 1940 et 1945, un véritable outil de propagande, d’information et de désinformation qui atteint directement le public. Des nouvelles du front, des discours officiels, des chroniques nauséabondes, des messages codés ou personnels… sont transmis quotidiennement aux auditeurs. Utilisée à la fois par les Alliés et les Nazis, la radio devient, par son pouvoir de persuasion, une arme de première force. Le 28 mai 1940, la Belgique est vaincue par l’armée Allemande. L’ennemi réquisitionne aussitôt les bâtiments de l’INR, place Ste Croix à Ixelles et lance sur les ondes belges les premiers programmes de radio ‘sous contrôle’. Mais à côté de cette nouvelle « vérité » émise depuis Bruxelles par la propagande allemande existe bientôt un autre son de cloche, celui des autorités belges en exil qui diffusent leurs messages depuis Londres avec l’appui des forces alliées.

Détail

Liens promotionnels