Le "compost humain", un nouveau mode de sépulture légalisé aux États-Unis - Brut. - 27/05/2019

tous les sites
Le "compost humain", un nouveau mode de sépulture légalisé aux États-Unis

Le "compost humain", un nouveau mode de sépulture légalisé aux États-Unis

Brut.

  • 1 min 50 s

Dans l'État de Washington, il sera bientôt possible de faire de l'engrais à partir d'un corps humain. Une alternative plus écologique selon les promoteurs du projet.

Il est le premier État américain à avoir franchi le pas. L'État de Washington vient d'autoriser le "compost humain", un mode de sépulture écologique qui permettra aux restes humains d'être utilisés comme engrais. Le procédé est simple. Le corps est couvert de copeaux de bois, de paille et de luzerne pour accélérer naturellement sa décomposition. Après 30 jours environ, le défunt est transformé en un mètre cube d'engrais. Sa famille et ses proches peuvent ensuite le récupérer pour, par exemple, planter un arbre.

Détail

Brut.

Liens promotionnels