La question qui dérange - C'est vous qui le dites - 17/05/2018

tous les sites
La question qui dérange

La question qui dérange

C'est vous qui le dites

  • 10 min

L’Unité wallonne du Bien-Être animal a-t-elle encore une raison d’exister alors que Carlo Di Antonio vient de décider que les avis de saisies seront maintenant donnés par les bourgmestres et les zones de police locales et que lui seul pourra décider du transfert des animaux saisis dans les refuges ? Hier, nous parlions dans « C’est vous qui le dites » de la colère des refuges suite à la décision de transférer 14 animaux à des marchands de bestiaux alors qu’ils avaient été saisis pour maltraitance. Carlo Di Antonio, le ministre wallon en charge du bien-être animal a entendu les remarques et va rendre aux bourgmestres et aux zones de police locales la possibilité de saisir des animaux. Ils pourront ensuite être placés dans des refuges, et seul le ministre pourra signer des documents de transfert. Avec ces changements annoncés, l’Unité wallonne du Bien-Être animal a-t-elle encore une raison d’exister ?

Détail

La question qui dérange

La question qui dérange
La question qui dérange
10 min

La question qui dérange

Jordan Lucas - Participant à l'émission " Mariés au premier regard " et actuellement en procédure de divorce

Extraits

La question qui dérange
La question qui dérange
10 min

La question qui dérange

Maître Marc Preumont - Avocat et professeur de droit pénal et de procédures pénales à L’ULB

Liens promotionnels