La Panne: une taxe communale sur les bâtiments délabrés qui coûte cher - On n'est pas des...

tous les sites
La Panne: une taxe communale sur les bâtiments délabrés qui coûte cher

La Panne: une taxe communale sur les bâtiments délabrés qui coûte cher

On n'est pas des pigeons !

  • 11 min

Litige: l'abandon et/ou le délabrement de bâtiments peut faire l'objet d'une taxe communale. C'est le cas à La Panne. Bernadette Delvosal, domiciliée à Namur et propriétaire d'une maison dans cette ville balnéaire, est en litige avec la commune. Elle doit payer plus de 3 000 euros pour une taxe sur les bâtiments à l'abandon ou en délabrement. Pourtant, elle a commencé les travaux... mais un peu tard semble-t-il.

Détail

Prochain direct

à 18h28 sur La Une

On n'est pas des pigeons

On n'est pas des pigeons

Extraits

Bonus

On n'est pas des pigeons à écouter

Liens promotionnels