Bruxelles Matin : Avez-vous déjà entendu parler du phénomène d'invisibilisation ? sur Auvio

tous les sites
La Maison des Femmes organise une expo pour "Rendre visible l'invisible"

Vivacité - Régions

La Maison des Femmes organise une expo pour "Rendre visible l'invisible"

Avez-vous déjà entendu parler du phénomène d'invisibilisation ?

  • 2 min 20 s

La Maison des Femmes de Schaerbeek organise une expo pour "Rendre visible l'invisible" pour lutter contre cette forme d'ignorance.

Ce jeudi, c’était la journée internationale pour l'élimination des violences à l'égard des femmes. L’occasion était toute trouvée pour lever un coin du voile sur la crise qui a rendu certaines inégalités visibles au grand jour.

C’est donc pour contrer le phénomène d'invisibilisation et pour mettre à l’honneur toutes les femmes en les rendant visibles dans l’espace public, que la Maison des Femmes et le Centre Culturel de Schaerbeek, ont imaginé une exposition qui va en ce sens.

L’événement en plein air s’intitule "Rendre visible l'invisible".

Des photographies sont ainsi affichées dans les rues de la commune pour mettre en lumière la situation de toutes ces femmes. Qu’elles soient aides à domicile, éducatrices, travailleuses du sexe, mamans solos, artistes, caissières, porteuses de handicaps ou autres. Elles sont toutes mises en lumière grâce à 15 artistes, 15 lauréates du concours "Rendre visible l'invisible", organisé par la Maison des Femmes.

Parmi elles, Laurence Gondon, une Schaerbeekoise passionnée de photos, qui nous décrit son oeuvre dans ce #REPLAY de Bruxelles Matin.

“On est un peu dans une maison qui semble hors du temps. On se retrouve face à une femme qui n’a pas de visage.”

Voici les 15 lauréates sélectionnées et leur œuvre :
Camille Coomans : "Rouge et bleu"
Elyse Galiano : "Sylvia"
Laurence Gondon : "Yunaika"
Suzanne Beguin : "La Mer rouge"
Sarah Talbi : "Innocence"
Tierceline Gaé Pellé: "La place des femmes dans la société"
Paula Maggi : "Je t’aime, un amour maladif"
Olivia Lhermie : "Étrange banalité"
Marina C. : "Ose me regarder dans les yeux !"
Fanny Goerlich : "Marie"
Lola Parrot : "Femme invisibilisée"
Judith Faraoni : "La magnifica guerriera"
Ichraf Nasri : "Holy Hole"
Haleh Chinikar : "L’irrépressible éclosion"
Florence Coenraets : "Je me couronne"

Promenez-vous, en vous protégeant et en protégeant les autres, et découvrez les œuvres des 15 artistes lauréates du concours « Rendre visible l’invisible » organisé par la Maison des femmes.

INFOS PRATIQUES:

Expo à découvrir en outdoor à Schaerbeek jusqu’au 04/01 (et c’est gratuit).

Détail

Extraits

Vivre ici Bruxelles

Chargement ...