Cyclisme : les courses complètes : Cyclisme sur Auvio

tous les sites
La fabuleuse année 2018 de l'équipe Quick Step

La fabuleuse année 2018 de l'équipe Quick Step

Cyclisme

  • 1 min 22 s

Quick Step termine une nouvelle fois la saison en tête du classement des victoires. Avec 71 bouquets, les boys de Patrick Lefevere ont fait fort. De janvier à octobre, la meute bleue a rugi avec un impressionnant collectif et a gagné sur tous les terrains. Sur les 30 membres de l'équipe, 14 coureurs ont levé les bras. Si on ne tient pas compte des stagiaires Mikkel Frolich Honoré et Barnabas Peak, arrivés début août, on arrive à plus de 50% de réussite. Et ce n'est pas tout. Laurens De Plus et Kasper Asgreen ont contribué à la conquête du titre mondial en chrono par équipes. Jhonatan Narvaez, James Knox et Davide Martinelli ont eux participé aux succès à l'Adriatica Ionica Race et aux Hammer Series. En clair, 19 des 28 pros ont aidé le boulier compteur à grimper. Phénoménal. Pour ceux qui en doutaient, le Wolfpack est bien plus qu'un slogan. Malgré le départ de quelques cadres (Martin, Kittel, Trentin, Boonen...), Quick-Step a continué à briller. Les chasseurs de classique ont "cannibalisé" le printemps : Samyn, Museeuw Classic, Nokere, Handzame, Trois Jours de La Panne, GP E3, Tour des Flandres, GP de l'Escaut, Flèche Wallonne et Liège-Bastogne-Liège.  Elia Viviani (18) et Fernando Gaviria (9) ont assuré avec brio la relève de Marcel Kittel, parti se perdre chez Katusha, dans les sprints. Les Quick Step se sont aussi imposés sur le trois Grands Tours. Avec en point d'orgue, le podium d'Enric Mas sur la Vuelta. L'équipe belge n'avait plus connu ce bonheur sur une course de trois semaines depuis la 2e place de Rigoberto Uran au Giro 2014. Julian Alaphilippe, 12 victoires et un maillot à pois, a été l'un des acteurs majeurs de la saison.

Détail

Cyclisme : les courses complètes

Extraits

Bonus

Chargement ...
Liens promotionnels