Le temps d'une histoire : Le temps d'une histoire sur Auvio

tous les sites
La brigade Piron, le pont de l'union

La Une - Histoire

La brigade Piron, le pont de l'union

Le temps d'une histoire

  • 52 min

Qui sait aujourd'hui pourquoi le fameux pont qui relie Trouville à Deauville s'appelle Le pont des Belges ? Qui se demande pourquoi tant de rues et d'avenues du Calvados sont nommées Brigade Piron ? Qui se souvient qu'entre la Belgique et la Normandie s'est noué, en août 1944, un lien indéfectible ? Deux mois après le Jour J, près de 2.000 soldats débarquent avec pour mission de libérer la Côte Fleurie, de Cabourg à Honfleur, en passant par Deauville. Ils n'ont qu'un seul but : revenir vers leur cher pays, la Belgique. Ils ont un nom passé à la postérité : la Brigade Piron. En suivant les trois derniers vétérans de la Mission Paddle sur la côte normande, La Brigade Piron - Le Pont de L'Union raconte cette aventure militaire et humaine. Ces hommes ont 95, 97 et 102 ans. Deux belges et un péruvien. Car oui, la brigade Piron a compté 33 nationalités dans ses rangs. À partir des souvenirs d'enfance du réalisateur qui, depuis son plus jeune âge, est accompagné par les faits d'armes de la brigade Piron, l'histoire de ces valeureux s'écrit entre témoignages et reconstitutions, entre images d'archives inédites et vues actuelles de drone. Un documentaire comme un hommage à ces libérateurs venus des quatre coins du monde sous la bannière belge. Un film comme un devoir de mémoire et une proclamation de cette amitié éternelle entre la Belgique et la Normandie.

Détail

Extraits

Bonus

Chargement ...
Liens promotionnels