L'info culturelle - Fernand Léger, La vie moderne - 09/02/2018

tous les sites
L'info culturelle

L'info culturelle

Fernand Léger, La vie moderne

  • 9 min

Fernand Léger (1881-1955) est le fils d’un éleveur de bœufs normand. Débarquant de sa province à l’âge de dix-neuf ans, il s’immerge dans le Paris de 1900. L’apprenti architecte venu poursuivre sa formation dans la capitale abandonne le projet. Son avenir se dessine sur d’autres plans. Fernand Léger va construire une œuvre de peintre. En 1907, il visite la rétrospective consacrée à Cézanne et il découvre parallèlement le cubisme de Braque et de Picasso. Le tubisme est un terme qui convient mieux aux structures de tuyaux et d’engrenages qui composent l’image. Léger n’emprunte pas les thèmes intimistes de Braque et de Picasso. Il ne donne pas non plus dans la monochromie. Ses couleurs éclatantes imposent une palette reconnaissable. Fasciné par la mécanique et le mouvement, il traduit le bouillonnement de la vie moderne et l’activité frénétique de la grande ville, par le contraste des formes et des couleurs. Il crée une vision morcelée par l’éclatement des formes et par le rejet de la perspective et il induit dans la lecture du tableau le rythme syncopé du métro aérien. La typographie de l’affiche publicitaire et les pictogrammes de la signalétique urbaine rythment l’image.

Détail

L'info culturelle

Bonus

La matinale de Musiq'3

Liens promotionnels