Sur l'île paradisiaque du pianiste Valère Burnon

tous les sites
L'île paradisiaque

Musiq3 - Classique

L'île paradisiaque

Sur l'île paradisiaque du pianiste Valère Burnon

  • 52 min

Valère Burnon a 22 ans et est originaire de Marche-en-Famenne. Il finit en juin 2018 son cycle de bachelier au Conservatoire Royal de Liège où il put étudier auprès de Marie-Paule Cornia, Jean Schils, François Thiry et Étienne Rappe. Il intègre dès lors depuis octobre 2019 la Hochschule für Musik und Tanz de Cologne à Wuppertal, d'abord en tant qu'élève Erasmus puis en tant qu'élève régulier avec comme professeur Dr. Florence Millet.

Grâce notamment à son premier prix aux prestigieux Concours International de Piano d'Épinal en 2019 et Concours Européen de Brême en 2021, Valère a de plus en plus l'occasion d'exprimer son talent sur scène dans le cadre de festivals et séries de concerts en Belgique, en France, en Allemagne et en Italie ainsi que sur des scènes prestigieuses telles que la Salle Philharmonique de Liège, la Historische Stadthalle de Wuppertal, l'Aula Magna de Louvain-la-Neuve, le Studio 4 de Flagey à Bruxelles, la Tonhalle de Düsseldorf, la Philharmonie de Cologne, etc. Il a également eu l'occasion de jouer en compagnie d'orchestres renommés comme l'Orchestre Philharmonique de Liège ou l'Orchestre Symphonique de Metz sous la baguette de Jacques Mercier.

Valère se mit à la musique avec le violon dès 6 ans et c'est à 7 ans qu'il commença le piano auprès d'Émilie Chenoy. Cette dernière le mit rapidement en contact avec Marie-Paule Cornia qui le suivit pendant environ dix ans et ce plus particulièrement dans le cadre du Conservatoire de Huy puis du Conservatoire Royal de Liège. Ayant également étudié le violon auprès de Valérie Cantella au Conservatoire de Ciney, Valère a intégré en tant que violoniste divers orchestres comme l'Orchestre Terra Nova à Namur, sous la direction d'Étienne Rappe, ou l'Orchestre Symphonique des Étudiants de Louvain-la-Neuve (OSEL), sous la baguette de Philippe Gérard, avec lequel il eut l'occasion partir notamment en tournée en Italie en 2017.
Par ailleurs, Valère forme depuis 2017 le Duo Ravello avec la flûtiste Elodie Lambert, diplômée du Conservatoire Royal de Liège, où le duo a pris forme. Médaillés d'argent au Concours de l'UGDA de Luxembourg, les deux musiciens forment un programme éclectique
et se sont notamment produits à la Salle Philharmonique de Liège, au festival du Royal Juillet Musical de Saint-Hubert ainsi qu'au Festival International de musique Universitaire (FIMU) à Belfort.

Valère s'est distingué à de nombreux concours de piano renommés, que ce soit en Belgique ou à l'étranger. Parmi les prix qu'il a remportés, l'on peut citer le premier prix au Concours « Breughel » à Bruxelles en 2013, le troisième prix ex-aequo au Concours International de Brest en catégorie Chopin en 2015, le premier prix au Concours de Piano de Liège en 2016, le troisième prix au Concours International « Merci, Maestro ! » à Bruxelles en 2017, le deuxième prix au Concours International « Triomphe de l'Art » à Bruxelles en 2018 et surtout le premier prix au Concours International de Piano d'Épinal en 2019 ainsi que le premier prix au prestigieux Concours Européen de Brême en 2021.

Outre les concours, Valère a également participé à de nombreuses masterclasses en Belgique, en France, en Allemagne, en Italie et en Russie avec des pianistes et pédagogues renommés tels que Victor Chestopal, Stephen Kovacevich, Rena Shereshevskaya, Claudio Martinez-Mehner, Alexander Lonquich, Alexander Staier, Bernd Goetzke, Nikolai Lugansky et, de manière plus régulière, Yury Martynov et Jean-Bernard Pommier.

Détail