L'expert du débat : C'est vous qui le dites sur Auvio

tous les sites
L'expert du débat : Philippe Duvivier - Directeur de l’institut d’enseignement technique Don Bosco à Verviers

Vivacité - Magazines

L'expert du débat : Philippe Duvivier - Directeur de l’institut d’enseignement technique Don Bosco à Verviers

C'est vous qui le dites

  • 6 min

Selon la maman d’un élève qui aurait été violé en décembre durant une classe verte, si la direction n’est pas de suite intervenue auprès des élèves, c’était pour ne pas scandaliser les familles avant les fêtes. C’est une raison que vous pouvez entendre ?
C’est une affaire qui fait du bruit depuis quelques jours sur laquelle revient Sudpresse ce matin. Lors d’une classe verte en décembre, une élève d’une école de Verviers aurait été sexuellement agressé par des camarades de sa classe. Une plainte a été déposée mais la maman explique que même si aujourd’hui, les élèves ont été sanctionnés par l’école, elle ne comprend pas la réaction de la direction qui lui aurait dit que si l’affaire n’a pas été traitée au moment des faits, c’était pour ne pas scandaliser les familles avant Noël. Ne pas intervenir de suite pour ne pas gâcher les fêtes, c’est une raison que vous pouvez entendre ?

L'expert du débat : Philippe Duvivier - Directeur de l’institut d’enseignement technique Don Bosco à Verviers

Détail

Liens promotionnels