L'expert du débat : Philippe Borza - Commissaire à la zone de police de Mons-Quévy - C'est vous...

tous les sites
L'expert du débat : Philippe Borza - Commissaire à la zone de police de Mons-Quévy

L'expert du débat : Philippe Borza - Commissaire à la zone de police de Mons-Quévy

C'est vous qui le dites

  • 6 min

Plusieurs zones de police flamande sont intéressées par un commissariat virtuel pour enregistrer des plaintes alors qu’aucune zone de police wallonne n’a montré d’intérêt. Ça vous dérange de parler à un policier derrière un écran ?
Le dispositif virtuel, qui a été testé durant plusieurs mois dans la région de Genk, a séduit à tel point que plusieurs zones de polices flamandes sont intéressées par le dispositif. Concrètement, un citoyen se rend dans un local pour, par exemple, enregistrer une plainte et se retrouve face à un écran où apparaît en 3D un agent de police qui se trouve dans un autre commissariat. Un dialogue peut être établi comme si le policier se trouvait en face. Côté wallon, aucune zone de police n’a montré un quelconque intérêt pour ce self-commissariat jusqu’aujourd’hui, c’est ce que l’on peut lire ce matin dans les éditions de Sudpresse. Ça vous dérange de parler à un policier derrière un écran ?

L'expert du débat : Philippe Borza - Commissaire à la zone de police de Mons-Quévy

Détail

L'expert du débat

L'expert du débat
L'expert du débat
6 min

L'expert du débat

Serge Mantonvani - Directeur général adjoint à la Ville de Liège et en charge du volet " SAC "

Extraits

Liens promotionnels