L'expert du débat : C'est vous qui le dites sur Auvio

tous les sites
L'expert du débat : Jean-Pierre Castiaux - Médecin du sport

Vivacité - Magazines

L'expert du débat : Jean-Pierre Castiaux - Médecin du sport

C'est vous qui le dites

  • 6 min

La première journée de l’Open d’Australie de tennis a été marquée par des abandons en raison des fumées dues aux incendies dans le pays mais aucune annulation n’est envisagée pour l’instant. Ça a du sens de continuer la compétition dans ces conditions ?
Les conditions sont difficiles pour les professionnels de tennis qui doivent s’affronter à l’Open d’Australie alors que les fumées dues aux incendies envahissent les courts. Hier, la journée a été marquée par des abandons, des entraînements suspendus et des joueuses à genoux pour tenter de respirer de l’air frais. Au moment où les incendies font rage dans le pays, l’organisation se veut rassurante en expliquant qu’une équipe de météorologistes analyse la situation en temps réel et qu’il n’y a donc aucune raison d’annuler la compétition, aucun grand chelem n’a d’ailleurs été rayé du calendrier depuis 1945 au moment de la seconde guerre mondiale. Ça a du sens de continuer la compétition dans ces conditions ?

L'expert du débat : Jean-Pierre Castiaux - Médecin du sport

Détail

Liens promotionnels