L'expert du débat : Benoît Van Keirsbilck - Directeur de l’ONG DEI - « Défense des Enfants...

tous les sites
L'expert du débat : Benoît Van Keirsbilck - Directeur de l’ONG DEI - « Défense des Enfants International » - Belgique

L'expert du débat : Benoît Van Keirsbilck - Directeur de l’ONG DEI - « Défense des Enfants International » - Belgique

C'est vous qui le dites

  • 6 min

Après la fuite de la famille serbe déplacée du centre fermé 127bis vers un centre ouvert, Theo Francken répond à ceux qui parlent de traumatisme vécu par un enfant dans un centre fermé en demandant s’il n’y a pas de traumatisme à vivre clandestinement en fuite. Pour un enfant clandestin, il vaut mieux l’enfermement ou la fuite ? La famille serbe, avec quatre enfants, placée au centre fermé 127bis a dû être déplacée dans un centre ouvert en raison de la législation actuelle. Il aura fallu moins de 48h pour qu’elle s’échappe et fasse réagir le Secrétaire d’Etat à l’Asile et la Migration. Theo Francken dit entendre les ONG qui ne veulent pas qu’un enfant soit enfermé mais fait le constat que les alternatives ne fonctionnent pas et ajoute que certains parlent du traumatisme psychologique vécu par un enfant en centre fermé malgré un environnement tout à fait adapté et se questionne sur le traumatisme à vivre clandestinement et en fuite. Pour un enfant clandestin, il vaut mieux l’enfermement ou la fuite ?

L'expert du débat : Benoît Van Keirsbilck - Directeur de l’ONG DEI - « Défense des Enfants International » - Belgique

Détail

L'expert du débat

L'expert du débat
L'expert du débat
6 min

L'expert du débat

Serge Mantonvani - Directeur général adjoint à la Ville de Liège et en charge du volet " SAC "

Extraits

Liens promotionnels