Studio Foot : les résumés : Pro League - 8e journée sur Auvio

tous les sites
Kompany sur le transfert de Doku: "On est obligé de payer pour les erreurs du passé"

RTBF Sport - Jupiler Pro League

Kompany sur le transfert de Doku: "On est obligé de payer pour les erreurs du passé"

Pro League - 8e journée

  • 5 min 18 s

"Ils étaient plus forts que nous aujourd'hui", a lucidement commenté Vincent Kompany au micro de nos confrères d'Eleven après la défaite 3-0 d'Anderlecht contre le Club de Bruges.

"C'était un match de "moments", on en a eu suffisamment pour marquer un but ou être plus dangereux, mais on a souffert d'un manque de qualité, tout simplement. Sur le deuxième but, par exemple, on a Vormer, dans la trentaine, et notre jeune Arnstad, 17 ans. Un ballon entre les deux, et c'est Vormer qui le gagne, bien sûr ! Ce sont des petits moments comme ça qui coûtent cher dans des matches comme aujourd'hui. Prochainement, je ne doute pas qu'on arrivera à franchir ce pas."

Vincent Kompany s'est ensuite plaint de l'arbitrage, "bien que cela ne soit pas dans (ses) habitutdes", et a notamment critiqué le choix d'exclure Albert Sambi Lokonga à la 72e (double jaune."L'action de Sambi Lokonga a aucun moment ne doit être sanctionnée par une carte rouge. Il n'y a d'ailleurs pas faute selon moi. Faut-il retirer le pied dans un duel? A partir de ce moment là, on ne joue plus au foot. Peut-être que j'ai vécu trop longtemps à l'étranger. Je ne comprends pas qu'on siffle ce genre de fautes."

L'autre actualité du jour côté anderlechtois, c'est le transfert imminent de Jérémy Doku vers Rennes pour un montant d'environ 26 millions d'euros. "Je n'ai pas vraiment eu le temps de me pencher là-dessus. La situation s'est développée dans les 48 dernières heures. Tout le monde sait que notre club a certaines priorités si on veut redresser la barre et se remettre sur la voie d'une équipe qui gagne. On est obligé de payer pour les erreurs du passé. On doit le faire pour survivre. L'avantage qu'on a, c'est qu'on a un réservoir de talents énorme. Après Doku, d'autres joueurs suivront. C'est une histoire d'équilibre. Il faut faire les choses qui sont nécessaires pour le club et là dedans je soutiens complètement la direction. En même temps, il faut rester l'Anderlecht ambitieux qui vient ici pour prendre un résultat. On va y arriver et si la transaction Doku se fait on va y arriver plus rapidement."

Détail

Les résumés

Les interviews

Chargement ...
Liens promotionnels