L'histoire du sport : Tennis - Demi-Finale US Open 2003 sur Auvio

tous les sites
Justine Henin au bout de l'effort contre Jennifer Capriati. Élu plus beau match de l'année 2003.

Sport

Justine Henin au bout de l'effort contre Jennifer Capriati. Élu plus beau match de l'année 2003.

Tennis - Demi-Finale US Open 2003

  • 3 h 6 min

Considéré comme l'une des plus belles 1/2 finales de l'histoire du tennis féminin, le match entre Justine Henin et Jennifer Capriati a tenu en haleine tout le public de l'US Open. Après un effort surhumain, sur une jambe après avoir été victime de plusieurs crampes, Justine Henin se qualifie au bout de la nuit pour sa première finale du grand chelem américain. Le premier set est d'abord dominé par la Belge qui réalise le break à deux reprises pour mener 4-1. Mais Capriati s'accroche et revient dans le match... avec l'aide de l'arbitre de chaise. Henin remporte en effet une balle de 5 jeux à 3 que Capriati conteste (à tort selon les images de la télévision). L'arbitre donne pourtant raison à l'Américaine qui, dans la foulée, égalise à 4-4 avant de s'imposer 6-4 dans une ambiance indescriptible, devant un public complètement acquis à l'Américaine. Ce retournement de situation, les fréquentes protestations de Capriati vers l'arbitre et le stade bouillonnant, mettent Henin-Hardenne sous pression. La Belge est tendue et son jeu s'en ressent. Elle commet trop de fautes directes et ses actions offensives sont parfois mal inspirées, à l'image de la plupart de ses amorties. A 4-3 dans le deuxième set, Capriati réussit le break qui lui permet de servir pour le gain du match. Mais c'est à ce moment que Justine sort deux coups magiques de sa raquette pour recoller à 5-5. Les spectateurs du central Arthur Ashe assistent aux plus beaux échanges du tournoi féminin. Henin-Hardenne, à nouveau sereine, prend le service de Capriati avant de conclure à 7-5 et de prolonger un spectacle total. Le tennis de la belge est un régal. Mais la rage de vaincre de Capriati parvient à contrer le génie de son opposante. A 5-3 dans la 3e manche, l'Américaine sert une seconde fois pour le match mais la Rochefortoise aligne quatre jeux pour disputer le jeu décisif qu'elle remporte 7/4 malgré des crampes de plus en plus douloureuses en fin de rencontre. Au forceps, Henin-Hardenne atteint pour la première fois de sa carrière la finale de l'US Open. A bout de souffle, au bout de la nuit, elle a besoin d'une transfusion après la rencontre et dispute quelques heures plus tard la finale du tournoi, qu'elle remportera contre Kim Clijsters. Le match entre les deux joueuses a été élu plus beau match de l'année 2003.

Détail

Liens promotionnels