Jour Première - 20/06/2019 - Actu internationale

tous les sites
Jour Première

Jour Première

Séquences 0 / 12

Jour Première

  • 1 h 59 min

08H32 - L'invité(e) : Le règlement de la Chambre impose aux deux plus jeunes élu.e.s d'assister le président lors de la prestation de serment des député.e.s comme ce sera le cas ce jeudi. Cette mission échoit donc à la députée PS Melissa Hanus et au député Vlaams Belang Dries Van Langenhove, également fondateur du mouvement d'extrême droite « Schild & Vrienden ». Mais la jeune députée PS n'entend pas s'installer au perchoir aux côtés du président et de l'élu Vlaams Belang. Selon le PS, elle en a le droit puisque si le règlement prévoit bien que les deux plus jeunes de l'assemblée assistent le président, il ne leur impose pas de s'asseoir aux côtés du président. On en parle avec MELISSA HANUS qui nous explique sa décision.

09H20 - L'Avant-Première : L'exposition « IN-possible. Before an idea is brought to life » qui se débute ce vendredi 21 juin au ADAM Museum, interroge le processus créatif à la genèse de chaque objet de design industriel. Derrière cette démarche, on retrouve les efforts d'une recherche et d'une réflexion dont on se sait si elle aboutira. Le risque d'échec existe toujours mais il représente le seul moyen d'arriver à la création d'objets véritablement innovants. La création relève aussi d'un dialogue entre différents domaines d'expertises, celle du designer et celle de ceux qui animent les différents départements qui constituent l'usine. L'exposition IN-possible est une ode à ce dialogue, aux multiples formes qu'il peut revêtir. Un objet de design industriel est le résultat d'un travail collectif qui naît d'une collaboration entre le designer, d'une part, et d'autre part une série de compétences. Processus long et laborieux, cette synergie amène à la commercialisation des objets de design. On en parle avec ARNAUD BOZZINI, directeur du musée.

09h30 - La Tête d'Affiche : Du 20 au 29 juin, Bruxelles reçoit le BRIFF et la planète cinéma dans ce qu'elle a de plus éclectique. En accueillant Emilie Dequenne et Bouli Lanners, elle rend d'abord un vibrant hommage à deux incommensurables talents du Septième Art belge. Et souligne la grande forme de notre petit pays en la matière. En invitant l'« Artist » Hazanavicius, elle prouve ensuite que l'Europe va bien. Très bien, même. Et qu'elle est reconnue extra-muros pour son audace et sa créativité, comme en témoigne la sélection de films retenus par la Directors' Week. En proposant une compétition internationale, elle installe une section sans frontière et, par la même occasion, offre au plus célèbre lieutenant de New York de faire un crochet rétrospectif par son festival. Une merveilleuse tribune d'expression pour le maître Ferrara, chantre du cinéma américain disruptif... Avec la complicité du Brussels International Film Festival, Bruxelles sort donc son jeu de cartes blanches pour la deuxième fois. Fidèle à son image de ville ouverte et multiculturelle, elle donne, cette année encore, la parole à tout le monde et à tous les genres qu'affectionne le grand écran. Avec tolérance et respect dans les rôles principaux. On en parle avec l'organisatrice du BRIFF CÉLINE MASSET et le réalisateur GUILLAUME SENEZ, membre du jury.

Détail

Jour Première

Jour Première - La Tête d'Affiche

Chargement ...
Liens promotionnels