Jour Première : ''La femme qui chante'': un portrait de femme, un roman poétique et féministe sur Auvio

tous les sites
Jour Première

Jour Première

Séquences 0 / 13

Jour Première

''La femme qui chante'': un portrait de femme, un roman poétique et féministe

  • 1 h 59 min

08H32 - L'invité(e) : Le prix Ambassadeur de la Conscience, le plus prestigieux des prix remis par Amnesty International, sera décerné ce vendredi. Ce prix est décerné aux personnes qui ont fait preuve d'un leadership et d'un courage exceptionnels pour défendre les droits humains. On en parle avec VALÉRIE MICHAUX, responsable Campagnes et Communication au sein d'Amnesty International Belgique

09h30 - La Tête d'Affiche : JACQUES RICHARD nous présente son roman « La femme qui chante » (Onlit). « Prisonnière du dortoir, le petite Solange attend un miracle pour la délivrer de la rigueur du pensionnat algérien. Celui-ci se produit : c'est le retour précipité au pays. Avec l'arrivée dans ce « pays miracle, pays Miracoli, pays tout mélangé salé sucré », Solange n'est pas pour autant libérée. C'est une vie de femme qui s'ouvre, admirable et brutale, marquée au fer rouge par cet adage martelé alors par les mères à leurs filles : « La femme donne, elle se donne, l'homme prend ». Solange subira la morale des hommes, qui tout interdit, qui tout salit. Mais quand elle chante, contre les dents du monde, Solange enfin change de vie : le chant déborde et la déborde. Solange se libère et pourtant disparaît, dans le même mouvement ».

Détail

Jour Première

Jour Première - La Tête d'Affiche

Chargement ...
Liens promotionnels