Jour Première - Débat des présidents, expo photo sur la migration et gémellité dans Jour...

tous les sites
Jour Première

Jour Première

Séquences 0 / 13

Jour Première

Débat des présidents, expo photo sur la migration et gémellité dans Jour Première ce mercredi

  • 1 h 59 min

08H32 - L'invité(e) : Ce mercredi soir sur La Une aura lieu le débat des présidents. Dès 20h20, Nathalie Maleux et François De Brigode recevront les présidents des six grands partis qui viendront défendre leurs idées. Ce sera l'occasion, quelques jours avant le vote, de synthétiser les positions prises par les différents partis face aux défis de notre société actuelle : emploi, énergie et climat, soins de santé, immigration, pouvoir d'achat, enseignement, mobilité, etc. Alors, il y a les programmes des partis bien sûr, mais c'est la communication autour de ceux-ci qui reste la principale arme de conviction de nos élus. L'exercice est difficile, surtout à l'heure de l'immédiateté des réseaux sociaux. Comment s'organise la communication politique ? On en parle avec le journaliste ALAIN GERLACHE, qui fut - de 1999 à 2003 -, porte-parole du premier ministre de l'époque Guy Verhofstadt et ERIC BIÉRIN, ancien porte-parole d'Ecolo.

09H20 - L'Avant-Première : Le photographe BERTRAND VANDELOISE, le Lycée Guy Cudell et l'Espace Magh, ont mis sur pied le projet « Migra'Focus » qui a pour objectif de permettre à de jeunes élèves bruxellois d'offrir une nouvelle image des migrants. Le résultat de ce travail est à découvrir à l'Espace Magh jusqu'au 29 mai prochain. On en parle avec le photographe Bertrand Vandeloise, et deux élèves du lycée Guy Cudell, IMANE ELBOUGDAINI et AYA KAWAR

09H30 - La tête d'affiche : JOSÈ FRÈCHES nous présente son ouvrage « Nous étions deux » (XO Editions). Ils étaient deux. Ne faisaient qu'un. Et José Frèches croyait qu'ils avaient l'éternité devant eux. Mais le 29 novembre 2011, à l'âge de 61 ans, il disait adieu à son jumeau. Ce jour-là, il crut mourir aussi... Comment rester debout sans son « pareil », son frère miroir, son premier rival ? Longtemps l'écrivain s'est enfermé dans le silence. Jusqu'à ce livre... et ce miracle : en racontant Jean-Benoît, l'auteur s'est révélé à lui-même. Il a renoué avec la vie. Nous étions deux est une confession bouleversante. Sur le bonheur et la malédiction des jumeaux, et, au-delà, sur tous ces orphelins qui, un jour, ont perdu leur âme sœur. Dans ce livre lumineux, José Frèches nous invite à dépasser nos chagrins et à célébrer le goût de vivre retrouvé. Un récit à cœur ouvert, aussi intimiste qu'universel.

Détail

Jour Première

Jour Première - La Tête d'Affiche

Chargement ...
Liens promotionnels