Jour Première - ''Mes ancêtres les Gaulois'', ou le refus de faire le choix d'une culture au...

tous les sites
Jour Première

Jour Première

Séquences 0 / 12

Jour Première

''Mes ancêtres les Gaulois'', ou le refus de faire le choix d'une culture au détriment d'une autre

  • 2 h

À 08H30, on évoque les questions de mobilité avec notre invité XAVIER TACKOEN, expert en urbanisme et mobilité et administrateur de Espaces-Mobilités.

09H20 - Avant-Première : ANNICK GHIJZELINGS nous présente son documentaire « Ma'Ohi Nui. Au cœur de l'océan, mon pays ». Tahiti, Polyne¿sie française. Entre la piste de l'aéroport international et une petite colline de terre s'étend le quartier du Flamboyant. La`, on dit « quartier » pour ne pas dire « bidonville ». Ces quartiers sont les lieux que l'histoire coloniale française et les trente années d'essais nucléaires ont rempli d'un peuple aliéné¿, déstructuré¿. A l'image de la radioactivité¿ qu'on ne peut ni sentir ni voir, mais qui persiste pour des centaines de milliers d'années, la contamination des esprits s'est lentement et durablement installée. Aujourd'hui le peuple Ma'ohi est un peuple domine¿ qui a oublié¿ sa langue, qui ignore son histoire et qui a perdu le lien a` sa terre et a` son rapport au monde.

Pourtant, la`, dans ce quartier de baraques colorées, quelque chose survit, quelque chose de ténu, d'enfui, de presque invisible, mais qui résiste a` la disparition...

« Ma'Ohi Nui. Au cœur de l'océan, mon pays » est à découvrir ces 5 et 7 avril au studio 5 à Flagey.

09H30 - La tête d'affiche : REDA CHEBCHOUBI nous présente son ouvrage « Mes ancêtres les Gaulois » (La boîte à Pandore). Pourquoi l'expression « nos ancêtres les Gaulois » serait-elle réservée à quelques personnes seulement ? Dans la tête de Reda, du haut de ses 8 ans, il n'en est pas question. Il n'a absolument pas l'impression d'être différent ou étranger. Il est lui-même, à l'aise avec les autres, avec sa famille, avec ses origines marocaines et avec ses copains dans une multitude d'aventures. La recherche de l'identité et sa construction posent aujourd'hui de nouvelles questions pour beaucoup de jeunes, comme si souvent eux-mêmes préféraient se voir relégués et coincés dans des cases dont ils ne sortiraient plus. La vie de Reda, aujourd'hui comédien, est celle d'un petit garçon devenu homme qui a toujours pensé que les identités se construisent comme des millefeuilles savoureux et étonnants.

Détail

Jour Première

Jour Première
Jour Première
1 h 59 min

Jour Première

"Debout", une fresque pour rendre hommage à la dignité des populations victimes de persécutions

Jour Première
Jour Première
2 h

Jour Première

"La vie qui m'attendait", un roman sur la force des liens du sang

Jour Première - La Tête d'Affiche

Chargement ...
Liens promotionnels