Jour Première - ''Fatwa'', quand un père tente de comprendre son fils radicalisé - 19/02/2019

tous les sites
Jour Première

Jour Première

Séquences 0 / 11

Jour Première

''Fatwa'', quand un père tente de comprendre son fils radicalisé

  • 1 h 59 min

A 9h30, rencontre avec la comédienne Ghalia Benali pour le film "Fatwa". Un père rentre en Tunisie pour enterrer son fils mort dans un accident de voiture. Sur place, il réalise que ce fils militait dans une organisation islamiste radicale. Désespéré, il tente de remonter le fil de la vie de ce fils pour comprendre comment il en est arrivé là. Un film de Mahmoud Ben Mahmoud, coproduit avec les frères Dardenne.

08H00 - Le journal de huit heures : ANNE-SOPHIE BRUYNDONCKX

08H17 - La séquence découverte : NICOLAS BUYTAERS

08H23 - La revue de presse : NICOLAS VANDENSCHRICK

08H32 - L'invité(e) : Samedi dernier à Paris, lors de l'acte 14 des manifestations des gilets jaunes, des individus arborant la désormais célèbre chasuble fluorescente ont injurié le philosophe français Alain Finkielkraut. Après diffusion de vidéos de la scène sur les réseaux sociaux, de nombreuses voix se sont élevées, sur ces mêmes réseaux, pour dénoncer l'antisémitisme sous-jacent des auteurs de ces insultes. Quelle conclusion tirer de cette agressivité à l'égard de Alain Finkielkraut ? Est-ce que cela dit quelque chose du mouvement des gilets jaunes en général ? Faut-il appréhender l'antisémitisme et l'antisionisme de la même manière ? En France, une enquête préliminaire a en tout cas été ouverte pour « injure publique en raison de l'origine, l'ethnie, la nation, la race ou la religion, par parole, écrit, image ou moyen de communication électronique ». On en parle avec HENRI GOLDMAN membre de l'Union des Progressistes Juifs de Belgique et rédacteur en chef de Politique, revue belge d'analyse et de débat.

08H47 - L'actu inter : PIERRE MARLET revient sur la très étonnante candidature du président algérien Abdelaziz Bouteflika qui brigue un cinquième mandat, à 81 ans et après avoir subi en 2013 un accident vasculaire cérébral dont il est sorti très diminué. Candidature étonnante donc, mais il n'est pas si rare de voir un chef d'état gouverner malgré des maladies graves et bien souvent, en recourant au mensonge. Le journaliste Pierre Accoce et le médecin Pierre Rentchnick avaient d'ailleurs cosignés un ouvrage sur le sujet en 1976 « Ces malades qui nous gouvernent » (Stock).

08H52 - Le journal du web : EMILIE EICKHOFF

09H00 - Le journal de neuf heures : SOPHIE LEONARD

09H13 - Le journal culture - médias : XAVIER VANBUGGENHOUT

09H20 - L'Avant-première : Depuis sa naissance, le cinéma s'intéresse à l'humain, à ses comportements, ses souffrances psychiques, mais aussi à la figure du fou. Chaque année, l'asbl Psymages organise les « Rencontres images mentales ». Du 20 au 23 février, ces rencontres proposent des projections (documentaires comme fictions), des débats, des rencontres autour d'images de la santé mentale. On en parle avec MARTINE LOMBAERS et CHRISTIAN MARCHAL, deux des organisateurs des Rencontres.

09H30 - La tête d'affiche : La comédienne belgo-tunisienne GHALIA BENALI nous présente le film « Fatwa » de Mahmoud Ben Mahmoud qui sort demain mercredi 20 février dans les salles. « 2013. Brahim Nadhour, un tunisien installé en France depuis son divorce, rentre à Tunis pour enterrer son fils Marouane, mort dans un accident de moto. Il découvre que Marouane militait au sein d'une organisation salafiste et décide de mener son enquête pour identifier les personnes qui l'ont endoctriné. Peu à peu, il en vient à douter des circonstances de sa mort ».

Détail

Jour Première

Jour Première
Jour Première
1 h 59 min

Jour Première

''Molenbeek / Maelbeek, chronique d'une journée bruxelloise ''

Jour Première - La Tête d'Affiche

Chargement ...
Liens promotionnels