Histoire criminelle, les enquêtes de Scotland Yard : Episode 6 : Le crime de Deptford - 1905 sur Auvio

tous les sites
Histoire Criminelle, les enquêtes de Scotland Yard

La Première - Divers

Histoire Criminelle, les enquêtes de Scotland Yard

Episode 6 : Le crime de Deptford - 1905

  • 41 min

Londres, quartier de Deptford - 1905 Un matin de mars 1905, un jeune employé découvre le corps sans vie du gérant de Chapman Oil Store, une boutique de l’est londonien - du côté de Greenwich. La gérante, elle, vit encore mais son état préoccupant nécessite des soins urgents. En procédant à l’examen de la scène de crime, les détectives de Scotland Yard retrouvent sur le sol le tiroir-caisse du magasin, vide. Ils songent à un énième vol qui a dû mal tourner… Mais ils ne relèvent pas grand-chose d’autre, malgré une inspection minutieusement menée… Alors, sans indice concret, et pour ne pas perdre un temps précieux dans l’attente du témoignage de la gérante, Scotland Yard décide d’utiliser l’une de ses méthodes habituelles, qui a souvent fait ses preuves : elle lance un appel au public, avec récompense à la clé. Et un signalement finit par parvenir au Yard, celui de deux hommes qui auraient été aperçus alors qu’ils sortaient de la boutique. Ce n’est pas grand-chose, mais c’est une piste à ne pas négliger. Les deux suspects sont finalement arrêtés. Mais rien n’est encore joué pour Scotland Yard. Malgré les témoignages récoltés, les enquêteurs peine à démontrer la culpabilité des deux individus… Pourtant, les inspecteurs ont remarqué des empreintes de doigts sur le tiroir-caisse du magasin. Mais cette nouvelle technique n’est pas encore tout à fait au point. Et il semblerait que les experts peinent à identifier les empreintes. Ces empreintes digitales, et leur rôle dans l’enquête, finissent par avoir une importance capitale. Au-delà du crime de Deptford lui-même. Dans les faits, le dossier de Deptford n’est pas l’un de ces crimes extraordinaires, l’une de ces affaires macabres qui défrayent la chronique. Et pourtant, c’est l’une des plus importantes affaires de l’histoire de Scotland Yard…

Détail

Liens promotionnels