Hep Taxi : Louise Bourgoin sur Auvio

tous les sites
Hep taxi !

La Trois - Culture

Hep taxi !

Louise Bourgoin

  • 33 min

Louise Bourgoin n'a jamais eu froid aux yeux. C'est sans doute la raison pour laquelle elle a fait une ascension fulgurante d'abord à la télévision et puis au cinéma. Venue de nulle part, elle devient d'abord la Miss Météo, sexy, certes, mais surtout complètement déjantée, de l'émission «Le grand journal» sur Canal+. Elle se lance ensuite dans une carrière cinématographique qui compte déjà quelques films remarqués: «La fille de Monaco» de Anne Fontaine, «Les aventures extraordinaires d'Adèle Blanc-Sec» de Luc Besson et «Un heureux événement» de Rémi Besançon;sans oublier, «Lamour dure trois ans», de Frédéric Beigbeder. Décidément, tout sourit à Louise Bourgoin, même Jérôme Colin. Elle est une des étoiles montantes du cinéma français, avec une entrée fracassante dès son premier rôle, aux côtés de Fabrice Lucchini, dans « la fille de Monaco » de Anne Fontaine. Jolie et plutôt vive d'esprit, Louise Bourgoin entame une notoriété bien méritée. Ses parents la voyaient dans l'Education Nationale, avec une solide sécurité d'emploi ; mais le sort en a décidé autrement. Après ses études aux Beaux-arts à Rennes, et un peu de mannequinat, ses notes ne lui permettent pas d'accéder à l'enseignement. Louise Bourgoin entre alors à la télévision, histoire de nouer les deux bouts, tout en continuant à faire de l'art. Après deux ans passés à la chaîne Filles TV, elle devient la Miss Météo du «grand journal» sur Canal+. Elle troque alors son prénom Ariane pour Louise en hommage à son artiste fétiche Louise Bourgeois. Très vite, la jeune femme sort du rôle de jolie bimbo qui lui est imparti et donne une dimension de plus en plus surréaliste et hilarante à ses interventions télévisées. Parmi les 2 millions de téléspectateurs quotidiens que compte l'émission, la liste de ses fans ne cesse de grandir, dont Jeanne Moreau qui déclare ne jamais rater une de ses interventions. Fabrice Lucchini, lui, est complètement ébloui et recommande Louise Bourgoin à Anne Fontaine pour le rôle d'Audrey dans «la fille de Monaco». C'est ensuite au tour de Luc Besson de craquer pour la pétulante actrice en herbe. Il lui confie le rôle de l'héroïne de bande dessinée Adèle Blanc-Sec en louant les capacités d'adaptation de Louise à n'importe quel type de rôle. Elle enchaîne avec «Sweet Valentine» de Emma Luchini et «L'autre monde», de Gilles Marchand. En 2011, elle change complètement de registre avec le film tendre et dramatique de Rémi Besançon «Un heureux événement». Elle y joue le rôle d'une jeune mère bousculée par l'arrivée de son enfant au sein de son couple, juste avant de passer à la comédie de Frédéric Beigberder «L'amour dure trois ans», un peu plus légère ... Déjà huit rôles extrêmement différents. Louise Bourgoin à la chance de ne pas être enfermée dans une image stéréotypée ce qui est plutôt rare dans le cinéma français. Et elle nous surprendra encore, en religieuse, bientôt.

Détail

Hep Taxi

Extraits

Bonus

Chargement ...
Liens promotionnels