Hep Taxi ! - Nabil Ben Yadir et "Les Barons" (19/24) - 12/01/2018

tous les sites
Hep Taxi !

Hep Taxi !

Nabil Ben Yadir et "Les Barons"

  • 31 min

Rediffusion : Avant de s'attaquer à son premier long métrage, " Les Barons ", Nabil Ben Yadir n'avait fait qu'un court, en 2005, " La sortie du clown ". L'histoire raconte la double vie d'un croque-mort qui partage sa vie entre la morgue d'un hôpital et l'habit de clown qu'il revêt pour divertir les enfants malades. " A l'époque, j'avais aussi une double vie. Je faisais des petits boulots et mes amis chauffeurs de bus ou électromécaniciens ne savaient pas que je faisais du cinéma ; et sur les plateaux, je ne disais pas que je faisais des petits boulots ". Quand il réalise " Sortie de clown ", il travaille déjà depuis longtemps sur le scénario d'un film qui reprend des éléments de sa vie, ses rêves, confrontés à la réalité de son quartier de Molenbeek et des pressions familiales et autres. " Si je fais du cinéma, c'est grâce à ma mère ". Depuis qu'il est adolescent, il écrit des scénarios. Sa mère lui a fait découvrir, Hitchcock, de Funès, le Bollywood et le cinéma égyptien de Farid El Attrach et Youssef Chahine. " Ma mère ne m'a jamais dit de ramener de l'argent à la maison, mais de foncer et de réaliser mes rêves ".
Côté scolarité, Nabil doit faire face à la section couture-cuisine, et puis, à des études en électromécanique. Pendant les cours de français, il écrit des ébauches d'histoires. En 1998, il suit une formation d'écriture de scénarios. En 2001, il joue dans " Au-delà de Gibraltar " de Taylan Barman, un voisin et ami. Depuis ce film, il est encore plus déterminé à faire son chemin dans le cinéma, mais plutôt dans le domaine de l'écriture. Il aura encore un petit rôle dans " Le couperet " de Costa Gavras en 2004, qui est une année charnière pour lui. Il coécrit le scénario de " Tous les visages d'innocence " avec Laurent Brandenbourger et réalise " Sortie le clown ", " juste pour voir si j'avais envie de faire un long… ". Essai concluant, manifestement. En 2006, il commence le montage financier de " Les Barons ". En 2008, il apparaît en temps qu'acteur dans " 9mm " " de son ami Barman et est en plein tournage de son propre film. " J'avais vraiment des choses à dire ", mais il choisit l'humour et l'autodérision pour le faire. Pari réussi. Le film est très original, bourré de petites trouvailles et franchement drôle. Pourtant, il fait réfléchir.

Détail

Prochain direct

à 21h43 sur La Deux

Hep taxi !

François DAMIENS

Hep Taxi

Extraits

Bonus

Liens promotionnels