Hep taxi ! - Boris Cyrulnik (12/20) - 20/11/2016

Retour en arrière × Vider le champs
Hep taxi !

Hep taxi !

Boris Cyrulnik

  • 30 minutes

Comment l'humain parvient à se reconstruire après avoir vécu une expérience traumatisante ? Boris Cyrulnik y répond depuis plusieurs années à travers le phénomène de résilience, un concept qui l'a rendu populaire aux yeux du grand public. Lui-même résilient, il a connu les horreurs de la Seconde Guerre mondiale, mais a su rebondir pour devenir le psychiatre reconnu de tous. C'est avec sa voix douce et bienveillante que Boris Cyrulnik partage avec Jérôme Colin les instants de sa vie au détour d'une balade en taxi introspective...

Dans une jeunesse marquée par la menace nazie perpétuelle, Boris Cyrulnik a réussi à jouer avec son destin et à en sortir vainqueur. Né dans une famille d'immigrés juifs d'Europe, le futur psychiatre est confié par sa mère à une pension dès l'âge de cinq ans pour lui éviter d'être arrêté. Alors que ses parents ne survivront pas à l'horreur des camps, le jeune garçon de sept ans à peine échappe de manière spectaculaire à une rafle à Bordeaux.

L'horreur de la guerre et la folie des hommes n'ont pour lui aucun sens. C'est dans sa quête pour tenter d'expliquer l'inexplicable qu'il décide de devenir psychiatre. Sa deuxième vie peut alors commencer. Une vie où il s'intéresse à l'étude du comportement des êtres humains et dont les travaux seront publiés dans des ouvrages qui deviendront des modèles en la matière.

Mais c'est avant tout à travers un concept novateur en psychologie que ce fan de rugby connaîtra la consécration et sera propulsé sur le devant de la scène médiatique. La résilience, ou la capacité de se reconstruire après un événement traumatisant, résonne parfaitement avec ce qu'a vécu Boris Cyrulnik. Débute alors avec Un merveilleux malheur le premier volet de sa trilogie sur la résilience, des publications qui s'imposeront comme de véritables best-sellers dont le point d'orgue, Autobiographie d'un épouvantail, lui vaudra le prix Renaudot de l'essai en 2008.

Malgré une voix reconnue comme étant l'une des plus réconfortante et apaisante au monde, celui qui a été fait Officier de la Légion d'Honneur en 2014 restera longtemps muet sur son passé préférant se cacher derrière Bernard, son double fictif, pour raconter son histoire à travers ses livres. Le petit Bernard disparaîtra totalement au profit du grand Boris lors de la publication en 2012 de son autobiographie Sauve-toi, la vie t'appelle, nouvelle essai gagnant.

Dernièrement, c'est via ses héros d'enfance que Boris Cyrulnik se définit. Des orphelins comme Rémi sans famille, Oliver Twist ou Tarzan sont des modèles de résilience qui ont façonné l'imaginaire de cet amoureux du grand large et l'ont aidé à comprendre que le malheur n'est pas une fatalité. Ivres paradis. Bonheurs héroïques, déconstruit la figure du héros et s'inscrit comme une suite logique au travail de ce défenseur des âmes blessées et de la connaissance humaine.

Détail

Prochain direct

à 22h54 sur La Deux

Hep taxi !

Guillermo GUIZ

Vous aimeriez aussi

Hep Taxi

Extraits

Bonus

Liens promotionnels