Hep taxi ! - Ibrahim Maalouf (13/20) - 18/09/2016

Retour en arrière × Vider le champs
Hep taxi !

Hep taxi !

Ibrahim Maalouf

  • 32 minutes

Quand on est le petit-fils d'un célèbre académicien français et le fils d'un trompettiste et d'une pianiste, le chemin vers la culture et le monde artistique semble tout tracé. Pourtant, le destin d'Ibrahim Maalouf aurait pu être tout autre. Le petit garçon qui a vu son Liban natal détruit par les affres de la guerre civile se rêvait architecte pour reconstruire les rues du pays qui l'a tant fait rêver. Mais la tragédie du 11 septembre 2001 lui a fait réaliser qu'il préférait construire quelque chose qui ne pouvait être détruit : la musique.

C'est son père qui l'initiera à l'art du souffle grâce à un instrument unique au monde de sa propre invention : une trompette à quatre pistons qui offre la possibilité de jouer les quarts de ton, essentiels à la musique arabe. Rapidement, Ibrahim Maalouf développe un don particulier pour son art et remporte de multiples concours prestigieux. Jouant les concertos les plus difficiles, il devient un incontournable pour tous les musiciens qui souhaitent s'offrir les services de ce compositeur hors-pair.

C'est en 2005 qu'il sort de l'ombre et offre le premier volet de sa trilogie DIA avec Diasporas. Le trompettiste est salué par la critique et marque l'essai avec les deux opus suivant, Diachronism et Diagnostic. Fan du jazzman Miles Davis, il lui rend hommage à travers Wind dont la maîtrise est récompensée par le titre d'Artiste de l'année aux Victoires du Jazz de 2013. Mais la consécration ultime viendra lors des Victoire de la musique en 2014 où il décroche le titre de Meilleur Album de Musiques du Monde pour son cinquième album, Illusions. Diffusée sur France 2, la cérémonie le propulse sur le devant de la scène et le fait connaître au grand public.

L'année 2015 est marquée par la sortie le même jour de deux albums qui rendent hommage aux femmes. Kalthoum, en l'honneur de « l'Astre d'Orient » Oum Kalthoum et Red & Black Light montrent une nouvelle fois le talent d'un artiste qui mélange aussi bien les sonorités orientales qu'occidentales. Ce fan de Michael Jackson est également un champion de l'improvisation musicale qu'il enseigne dans des écoles de France et du Liban.

Pour célébrer ses 10 ans de scène, il se produira à l'Accorhotels Arena de Paris le 14 décembre 2016. Il sera alors le premier trompettiste à jouer à Bercy depuis Miles Davis en 1984. À 35 ans à peine, Ibrahim Maalouf fait déjà partie des plus grands.

Détail

Prochain direct

à 1h03 sur La Deux

Hep taxi ! 2017 (Boucle de nuit)

Guillermo GUIZ

Vous aimeriez aussi

Hep Taxi

Extraits

Bonus

Liens promotionnels