#POPUP 14H30 : #PopUp Fanny Guéret sur Auvio

tous les sites
Harcèlement et cyberharcèlement chez les jeunes: les cas de Millie Bobby Brown et Quaden

Pure - PURE

Harcèlement et cyberharcèlement chez les jeunes: les cas de Millie Bobby Brown et Quaden

#PopUp Fanny Guéret

  • 5 min

On parle cyberharcèlement, un des maux de ce 21ème siècle, ça peut tous nous arriver, ça fait injustement partie du jeu des réseaux sociaux, et quand tu es un élève, un enfant, un ado, ou que tu  as un peu pignon sur rue ou pire, que tu es une célébrité, ça peut prendre des proportions de malade.Avant-hier, Millie Bobby Brown, star de Stranger Things, a fêté ses 16 ans. Ca fait déjà 3 bonnes anées qu'elle a commencé sa carrière d'actrice, le public est aux 1ères loges pour la regarder grandir, et pas toujours à son goût évidemment. Le cyberharcèlement elle connait malheureusement fort bien, elle en a profité mercredi pour en parler, elle qui est ambassadrice auprès de l'Unicef.Vous pouvez aller voir ce montage vidéo qui mixe des images de son enfance, des rencontres avec ses fans, des interviews, le tout entrecoupé de titres d’articles désobligeants et des extraits d’émissions télé dans lesquelles elle est critiquée."J'ai attendu mes seize ans pendant longtemps. Je sens qu'un changement doit arriver, non seulement pour cette génération mais aussi pour la suivante. Notre monde a besoin de gentillesse et de soutien pour que nous, enfants, puissions grandir et réussir", confie, en légende, celle qui s'est faite connaître du monde entier lorsqu'elle avait douze ans. "Ces dernières années n'ont pas été simples, je l'admets. Il y a des moments durant lesquels l'inexactitude, les commentaires déplacés, la sexualisation et les insultes gratuites m'ont causé de la peine et un manque de confiance en moi." Mais elle termine en disant qu'elle refuse de se laisser abattre, qu'elle continuera de faire ce qu'elle j'aime et de transmettre ce message pour susciter le changement. Quelques jours plus tôt, c'était le Safer internet day, et dans une autre vidéo, pour l'Unicef cette fois, elle faisait passer ce message: Si vous êtes victime d'intimidation en ligne en ce moment, vous pouvez avoir l'impression d'être attaqué de partout et qu'il n'y a pas d'échappatoire. Je sais par ma propre expérience à quel point cela est dévastateur. Il peut être difficile d'en parler. La peur, l'embarras et la honte peuvent vous empêcher de tendre la main. J'ai récemment parlé de mon histoire, ce qui n'a pas été facile, mais je l'ai fait parce que je veux que quiconque traverse la même situation sache qu'il y a de l'aide et du soutien. Avec ce hashtag #SaferInternetDay, et sur le compte de l'UNICEF, on trouve de l'aide, on trouve des réponses.Un hashtag avait fleuri sur twitter contre la jeune actrice: #TakeDownMillieBobbyBrown (soit "détruire Millie Bobby Brown"). Etv pour y arriver, certains lui prêtaient des propos islamophobes et homophobes. Des déclarations créées de toutes pièces!Du coup elle avait quitté le réseau social mais avait crée un nouveau compte Twitter pour lutter contre le cyberharcèlement.Elle répète que notre monde a besoin de gentillesse et de soutien pour que nos enfants grandissent et réussissent. 

Alors c'est chouette qu'elle se serve de sa notoriété chez les tous jeunes pour faire passer des messages, ces jeunes qui mettent fin à leur vie et qui nous montrent combien les politiques, les écoles ne prennent pas assez le problème à bras le corps, laissant aussi souvent les parents dans le désarroi et l' incompréhension. La dernière histoire qui fait le tour des réseaux c'est celle d'un petit garçon australien de neuf ans, Quaden, dont l'état émotionnel nous déchire le coeur.Sa mama, Yarraka, l'a filmé alors qu'il rentrait de l'école où il est harcelé par ses camarades. "Je veux que les gens sachent - parents, éducateurs, enseignants - c'est l'effet que le harcèlement scolaire a. C'est ce que fait l'intimidation. Alors, pouvez-vous s'il vous plaît éduquer vos enfants? Vos familles vos amis? Vous vous demandez pourquoi les enfants se tuent?", lance-t-elle furieuse.Le petit souffre de nanisme et est en pleurs et choqué. Il la supplie: "Je veux mourir maintenant! Donne-moi un couteau, je veux me tuer! Je veux me poignarder au cœur, tu me regardes. Je veux que quelqu'un me tue." Inconsolable, le petit garçon a touché de nombreuses personnes sur les réseaux sociaux, parmi lesquelles Hugh Jackman."Quaden, tu es plus fort que tu ne le penses. Je suis ton ami. Tout le monde, soyons gentils les uns avec les autres." 

Détail

Extraits

Bonus

Chargement ...
Liens promotionnels