Entrez sans frapper, notre catalogue de l'été : Entrez sans frapper sur Auvio

tous les sites
"Graffiti Palace" de A.G. Lombardo

La Première - Culture

"Graffiti Palace" de A.G. Lombardo

Entrez sans frapper

  • 5 min 6 s

Le "Boing Boum Tchak" de Sébastien Ministru : "Graffiti Palace" de A.G. Lombardo (Seuil).

11 août 1965. Dans le ghetto noir de Los Angeles, une arrestation un peu trop musclée va mettre la cité des anges à feu et à sang. Émeutes. Pillages. Violences policières. Insurrection populaire. Au cœur du chaos, un homme, Americo Monk, cherche à rentrer chez lui, auprès de sa bien-aimée, mais se retrouve pris au piège des rues embrasées de L.A. Ulysse des temps modernes à la coupe afro, Americo est un « sémiologue des pavés », détenteur d'un carnet dans lequel il consigne tous les tags et autres graffitis qui fleurissent sur le béton, traçant une cartographie secrète de la scène underground. Document qui pourrait se révéler précieux, aussi bien pour les forces de l'ordre que les gangs rivaux. Dans sa fuite effrénée, Monk croise une foule de personnages, des plus improbables aux plus inquiétants : gourous religieux, harem de créatures tentatrices, caïds mexicains, dealers d'opium à Chinatown, sorcières vaudoues - et un énigmatique vieil aveugle, qui semble le suivre pas à pas dans son errance.

Détail