Formule 1 : GP Australie 1986 sur Auvio

tous les sites
GP Australie 1986 : 3 pilotes pour un titre de champion

RTBF Sport - Formule 1

GP Australie 1986 : 3 pilotes pour un titre de champion

GP Australie 1986

  • 3 min 20 s

Fait rare, trois pilotes (Nigel Mansell, Nelson Piquet et Alain Prost) abordaient cette ultime manche du championnat avec l'espoir de décrocher le titre mondial. Solidement installé en deuxième position, puis éphémère leader de l'épreuve après la crevaison et l'abandon de Keke Rosberg, Mansell (Williams-Honda) semblait rouler vers son premier titre mondial jusqu'à ce qu'il soit victime lui aussi d'un éclatement de son pneu arrière-gauche à haute vitesse. Parvenant à contrôler sa monoplace qui racle le sol dans un déluge d'étincelles, le Britannique est néanmoins contraint à l'abandon. Lui succédant en tête, son coéquipier Nelson Piquet se retrouve alors à son tour en position de champion du monde, mais craignant une malfaçon en série des gommes apportées par Goodyear, son équipe lui demande d'observer un changement de pneus par précaution. C'est alors le troisième larron, Alain Prost (McLaren-TAG), qui s'empare du commandement de la course. Victime en début de course d'une crevaison, il avait livré une spectaculaire remontée pour refaire son retard. Malgré un ultime effort de Piquet (chaussé de pneus neufs), et malgré une jauge d'essence indiquant qu'il frôle la panne sèche, Prost parvient à remporter la course, et son deuxième titre mondial.

Détail

F1 : Les Résumés

Chargement ...
Liens promotionnels