Gilbert: "Nous n'étions pas assez pour contrôler le groupe des poursuivants" - Cyclisme - Amstel...

tous les sites
Gilbert: "Nous n'étions pas assez pour contrôler le groupe des poursuivants"

Gilbert: "Nous n'étions pas assez pour contrôler le groupe des poursuivants"

Cyclisme - Amstel Gold Race

  • 1 min 40 s

Une semaine après son succès à Paris-Roubaix, Philippe Gilbert se présentait au départ de l'Amstel Gold Race pour, qui sait, décrocher un cinquième succès dans cette classique néerlandaise. Le Remoucastrien a surtout joué les équipiers pour Julian Alaphilippe, en tête pendant de longs kilomètres avant de se faire revoir dans la dernière ligne droite et de terminer 4e.

Présent dans le groupe de poursuivants avec Dries Devenyns, Gilbert n'est pas parvenu à éviter le retour du groupe Van der Poel.

"Ça roulait très vite toute la journée. C'était une édition très rapide avec Astana qui a imposé rythme très élevé", a entamé Gilbert à notre micro.

"Quand Julian est parti, il n'y avait que Devenyns et moi pour bloquer les contres. Ce n'était pas facile de gérer un groupe si nombreux. Quand van der Poel et les autres sont partis, on s'est regardés et seuls on a pas pu contrôler. Je ne pouvais pas suivre tous les mouvements et ce groupe là a pris le large."

Détail

Cyclisme : plus de vidéos

Extraits

Bonus

Liens promotionnels