Les Belges et le Tour : Tour de France sur Auvio

tous les sites
Firmin Lambot et Léon Scieur, les deux seuls wallons vainqueurs du Tour de France

Firmin Lambot et Léon Scieur, les deux seuls wallons vainqueurs du Tour de France

Tour de France

  • 1 min 42 s

Porte-drapeau du sport wallon, Firmin Lambot demeurera pour la postérité le premier belge à avoir endossé le maillot jaune et le tout premier coureur de l’histoire du Tour de France à l’avoir ramené à Paris. Bourrelier-sellier de son premier métier, Lambot travaillait la bourre et le cuir afin de réaliser des pièces d’attelage pour le travail des chevaux. Une fois sa carrière terminée, le Namurois se retira à Anvers où il créa un commerce de cycles. Lambot a remporté le Tour de France à deux reprises, en 1919 et en 1922, chaque fois devant le français Jean Alavoine qui a dit de lui au terme du premier Tour de l’après-guerre: “Il a ramassé les morts”. Nous sommes en 1919 et Lambot a déjà 33 ans. Soixante-sept concurrents (ils ne seront que dix à l’arrivée) se lancent sur des routes encore dévastées par la guerre. Le terrible conflit mondial de 14-18 a d’ailleurs coûté la vie à trois anciens vainqueurs du Tour: Petit-Breton, Faber et Lapize. Le départ des étapes se fait entre 22 heures et 4 heures du matin ! Lors de la quatorzième étape Metz-Dunkerque (à jamais la plus longue en durée de l’histoire du Tour: 21 heures, 4 minutes et 27 secondes pour le vainqueur Lambot), le leader Eugène Christophe (premier détenteur du maillot jaune créé en cours d’épreuve par Henri Desgrange) brise la fourche de son vélo. Il perdra plus d’une heure à réparer et terminera avec un retard de deux heures et demie à Dunkerque. Lambot remporte le Tour et la France pleure sur les malheurs de son Vieux Gaulois (le surnom de Christophe).

Détail

Les Belges et le Tour

Extraits

Chargement ...
Liens promotionnels