Entrez sans frapper : Spéciale Serge Gainsbourg sur Auvio

tous les sites
Entrez sans frapper

Entrez sans frapper

Séquences 0 / 2

La Première - Culture

Entrez sans frapper

Spéciale Serge Gainsbourg

  • 1 h 29 min

Ce mardi, c'est les 30 ans de la mort de Gainsbourg. On en parle avec la journaliste française Chloé Thibaud, qui publie "En relisant Gainsbourg", un livre dans lequel elle y révèle comment il s'est continuellement inspiré des poètes et écrivains qu'il admirait, notamment Rimbaud, Baudelaire et Edgar Allan Poe...

« Bagarre dans la Discothèque » à 11h30, avec Xavier Vanbuggenhout et Gorian Delpâture.

Et dès midi :

La chronique "Upperculte" de Jules Adam : "Initials B.B.", septième album de Serge Gainsbourg, sorti en 1968.

Ce mardi, c'est les 30 ans de la mort de Serge Gainsbourg.

On en parle avec la journaliste française Chloé Thibaud, qui publie "En relisant Gainsbourg" (Bleu Nuit Éditeur).

Gainsbourg et son double maléfique Gainsbarre, l'incendie du billet de 500 francs, son inoubliable Marseillaise, ses rencontres majeures avec Juliette Gréco, Brigitte Bardot et Jane Birkin... : le grand public pense déjà tout connaître de l'auteur de La Javanaise. Et pourtant...
Cet ouvrage propose une relecture originale de l'œuvre et de la biographie de Serge Gainsbourg. Chloé Thibaud y révèle comment il s'est continuellement inspiré des poètes et écrivains qu'il admirait, notamment Rimbaud, Baudelaire et Edgar Allan Poe. Mieux qu'un essai inédit, un hommage littéraire à celui qui a signé parmi les plus beaux titres de la chanson française.

Le coup de cœur de Gorian Delpâture : "L'usine" de Hiroko Oyamada (Christian Bourgois).

L'Usine, un gigantesque complexe industriel de la taille d'une ville, s'étend à perte de vue. C'est là qu'une femme et deux hommes, sans liens apparents, vont désormais travailler à des postes pour le moins curieux. L'un d'entre eux est chargé d'étudier des mousses pour végétaliser les toits. Un autre corrige des écrits de toutes sortes dont l'usage reste mystérieux. La dernière, elle, est préposée à la déchiqueteuse de documents. Très vite, la monotonie et l'absence de sens les saisit, mais lorsqu'il faut gagner sa vie, on est prêt à accepter beaucoup de choses... Même si cela implique de voir ce lieu de travail pénétrer chaque strate de son existence ?

Détail