Entrez sans frapper : Oscar Lalo et Yves Sente sur Auvio

tous les sites
Entrez sans frapper

Entrez sans frapper

Séquences 0 / 2

La Première - Culture

Entrez sans frapper

Oscar Lalo et Yves Sente

  • 1 h 29 min

Focus sur le deuxième roman d'Oscar Lalo, "La Race des orphelins", qui traite de la question méconnue des "Lebensborns", les pouponnières nazies. Mais aussi sur la série "Mademoiselle J.", signée Yves Sente et Laurent Verron, qui nous fait revivre les moments clés du XXe siècle à travers les aventures de Juliette...

Nouvelle diffusion de l'objet Pop de Nicolas Herman : les rollers.

Le scénariste belge de BD Yves Sente pour la série "Mademoiselle J." signée avec Laurent Verron : "1929 - Tome 1 : Il s'appelait Ptirou" et "1938 - Tome 2 : Je ne me marierai jamais" (Dupuis).

Juliette est une jeune fille de bonne famille dont le père n'est autre que le patron de la Compagnie Générale Transatlantique. Malgré son aisance financière, sa vie n'a pas toujours été rose : orpheline de mère, elle souffre d'une insuffisance cardiaque pour laquelle elle doit prendre des médicaments à vie. Mais Juliette n'a pas froid aux yeux ! À travers ses aventures, revivez les moments clés du XXe siècle !

La chronique de Josef Schovanec : Agafia Lykova, ermite russe de talent.

L'auteur français Oscar Lalo pour son roman "La Race des orphelins" (Belfond), Prix d'honneur Filigranes 2020.

Je m'appelle Hildegard Müller. Ceci est mon journal.
Je m'appelle Hildegard Müller. En fait, je crois que je ne m'appelle pas.
J'ai soixante-seize ans. Je sais à peine lire et écrire. Je devais être la gloire de l'humanité. J'en suis la lie.

Qui est Hildegard Müller ? Le jour où il la rencontre, l'homme engagé pour écrire son journal comprend que sa vie est irracontable, mais vraie.

J'ai besoin, avant de mourir, de dire à mes enfants d'où ils viennent, même s'ils viennent de nulle part.

Nouvelle diffusion du « Paroles, Paroles » de Sébastien Ministru : "La superbe" de Benjamin Biolay.

Feuilleton « D'Ici » de Jean-Marc Panis.
Contre vents, marées, pandémies, (re)confinements et galères en tous genres, des artistes de chez nous continuent de faire ce qu'ils font le mieux : créer. Des musicien.ne.s qui bataillent et rivalisent d'ingéniosité pour ne pas arrêter de produire des œuvres qui font du bien. Quel que soit le genre qu'ils défendent (classique, chanson française, rock ou popette), une chose réunit ces artistes d'ici : la qualité de leur proposition. Cette semaine, Jean-Marc Panis est parti à leur rencontre...
Épisode 3 : l'auteur-compositeur-interprète belge David Numwami.

Détail

Extraits

Chargement ...
Liens promotionnels