Entrez sans frapper : David Fortems et Daniel Picouly sur Auvio

tous les sites
Entrez sans frapper

Entrez sans frapper

Séquences 0 / 2

La Première - Culture

Entrez sans frapper

David Fortems et Daniel Picouly

  • 1 h 29 min

Dans son roman « Longtemps je me suis couché de bonheur », Daniel Picouly transpose l'univers de Marcel Proust dans sa banlieue d'Orly.

Les sorties BD avec Xavier Vanbuggenhout.

David Fortems pour son premier roman « Louis veut partir » paru aux éditions Robert Laffont.
Pascal, ouvrier dans une petite ville des Ardennes françaises, a toujours été fier de son fils Louis, un garçon calme et bon élève qui passe son temps dans les livres. Une passion presque obsessionnelle pour la littérature qui surprend dans leur entourage modeste. Tous deux mènent une vie tranquille, faite de silences complices. C'est du moins ce que pense Pascal jusqu'à ce que Louis soit retrouvé mort à la confluence de la Meuse et de la Semoy, où il a décidé de mettre fin à ses jours. Pourquoi un tel geste ? Que s'est-il passé ? Abasourdi et accablé, Pascal va peu à peu découvrir la vérité. Et bientôt, une évidence : son fils était pour lui un parfait inconnu.

Le coup de cœur de Gorian Delpâture : « Nickel boys » de Colson Whitehead (Ed. Albin Michel).

Daniel Picouly pour son roman « Longtemps je me suis couché de bonheur » (Ed. Albin Michel).
Orly, Cité Million, 1964. Un adolescent de quinze ans, pour l'amour d'une Albertine, plonge dans l'œuvre de Marcel Proust. Jusqu'à l'obsession. Autour de lui, se bousculent un Charlus égoutier, une Odette infirmière à domicile, une duchesse de Guermantes battant ses tapis à la fenêtre.... Rêve ou réalité, peu importe, quand il sera grand, il sera Proust.

Découvrez cette semaine, le feuilleton « D'ici ». Contre vents, marées, pandémies, (re)confinements et galères en tous genres, des artistes continuent de faire ce qu'ils font le mieux : créer. Des musicien.ne.s qui bataillent et rivalisent d'ingéniosité pour ne pas arrêter de produire des œuvres qui font du bien. Quel que soit le genre qu'ils défendent (classique, chanson française, rock ou pop), une chose réunit ces artistes d'ici : la qualité de leur proposition. Jean-Marc Panis est parti à leur rencontre...
Ce mardi : Echo Collective

Détail