Entrez sans frapper : Spéciale Jean Giono sur Auvio

tous les sites
Entrez sans frapper

Entrez sans frapper

Séquences 0 / 3

La Première - Culture

Entrez sans frapper

Spéciale Jean Giono

  • 1 h 29 min

On célèbre ce vendredi les 50 ans de la disparition de l'auteur de "Un roi sans divertissement" ou encore "Le hussard sur le toit". On en parle avec Denis Labouret, spécialiste de l'œuvre de Jean Giono.

Dès 11h30, retrouvez « Bagarre dans la Discothèque » avec Jacques De Pierpont et Éric Russon.

Et dès midi :

"Les inconnus connus" d'Éric Russon : Allons-y !

Spéciale Jean Giono, dont on célèbre les 50 ans de la disparition ce vendredi.

On en parle avec Denis Labouret, qui fait la préface de la publication de "Un roi sans divertissement et autres romans" (La Pléiade). Denis Labouret est maître de conférences HDR à Sorbonne Université et spécialiste de l'œuvre de Jean Giono, à laquelle il a consacré sa thèse et de nombreuses publications.

"Si j'invente des personnages et si j'écris, c'est tout simplement parce que je suis aux prises avec la grande malédiction de l'univers, à laquelle personne ne fait jamais attention : l'ennui." À en croire Giono, l'écriture n'aurait été pour lui qu'un divertissement. Non pas un simple jeu, entendons-le bien, mais le moyen de n'être plus "l'homme plein de misères" dont parle Pascal. Et de devenir l'une des voix narratives les plus fortes de l'histoire de la littérature. Démobilisé en 1918, très marqué par la guerre, Giono retrouve à vingt-trois ans son poste d'employé de banque à Manosque. Une décennie s'écoule au cours de laquelle il passe son temps à rédiger, en marge de son travail, des fiches descriptives révélant l'essence véritable des clients de la banque. "Une excellente école", selon lui, pour la "connaissance du coeur humain". Puis, en quelques mois, il écrit Colline (1929). Le monde des lettres se dispute la publication de ce premier diamant rocailleux. C'est une révélation, et une rupture ; chose alors singulière, ce roman poétique (ou conte) est composé d'un bout à l'autre au présent de l'indicatif. Cinq ans plus tard, « Le Chant du monde » s'apparente à un roman d'aventures autant qu'à un récit mythologique, nouvelle Iliade où l'homme et la nature fusionneraient d'une manière spontanée. Mais l'Histoire gronde de nouveau. Giono prône un pacifisme absolu, qui, en 1939, le conduit en prison. Libéré, il s'attelle à ce qui devait être une notice destinée à accompagner sa traduction de Moby Dick. Puis le projet dévie. Pour saluer Melville (1941) devient un roman dont Melville est le héros. Et une charnière dans l'oeuvre de Giono. Après la Seconde Guerre (et une seconde incarcération), il est pris d'une extraordinaire fièvre créatrice. Un roi sans divertissement (1947), écrit en vingt-sept jours, est, selon Pierre Michon, "un des sommets de la littérature universelle"...

La chanson de Pompon : "How Do You Sleep ?" de John Lennon (Album "Imagine" - 1972).

Détail

Extraits

Chargement ...
Liens promotionnels