Entrez sans frapper : Loin des yeux, près du cœur : le point avec nos artistes sur Auvio

tous les sites
Entrez sans frapper

Entrez sans frapper

Séquences 0 / 4

La Première - Culture

Entrez sans frapper

Loin des yeux, près du cœur : le point avec nos artistes

  • 1 h 48 min

Le secteur de la culture est l'un des plus directement impacté par la crise du coronavirus. Toute cette semaine, on fait le point avec nos artistes et institutions culturelles. Focus ce mercredi sur le cinéma avec Stephan Streker et Frédéric Cornet.

Dès 11h30, retrouvez « Bagarre dans la Discothèque » avec Xavier Vanbuggenhout et Sébastien Ministru.

Dès midi :

Deux minutes d'exercice avec au moins six fois le mot "beauté".

Le secteur de la culture est l'un des plus directement impacté par la crise du coronavirus. Il a perdu 93% de ses recettes propres en raison des effets de la pandémie. Toute cette semaine, on fait le point avec nos artistes et institutions culturelles. Ce mercredi, focus sur le secteur du cinéma.
On en parle avec :

- Le réalisateur et scénariste belge Stephan Streker, Streker. Il devait commencer le 16 mars le montage son de son film « L'ennemi »
- Frédéric Cornet, le directeur du cinéma Galeries à Bruxelles

« Les gens que j'aime » de Sébastien Ministru.

La « Bagarre » s'agrandit au cinéma, à la littérature et aux jeux...
Une Bagarre dans la Ludothèque, Vidéothèque, Cinémathèque, Bibliothèque... pour vous donner des idées de livres à lire ou redécouvrir, de films à voir en famille... et aussi pour vous apporter un peu de légèreté pendant cette période de confinement.
Avec Sébastien Ministru et Xavier Vanbuggenhout.

Toute cette semaine, nous vous proposons le feuilleton "Love Songs" de Jean-Marc Panis.
L'amour, voilà bien un thème qui aura alimenté un bon nombre de chansons pop.
Jean-Marc Panis est parti enquêter sur la complexité du sentiment amoureux, et surtout sur la force des chansons qui le décrivent ou s'en inspirent.

On continue notre voyage au pays de l'amour à travers les chansons qui ont décortiqué ce sentiment complexe et documenté ses étapes. Aujourd'hui, c'est la drague qui va nous occuper. Et qui d'autre que Françoiz Breut, la chanteuse de la chirurgie des sentiments pour évoquer cette cour parfois magnifique, et parfois pathétique. Comme le prouve Alain Delon qui se prenait le tapis et un gros râteau en 1973 face à une Dalida à qui on ne la faisait pas...

Détail

Liens promotionnels