Entrez sans frapper : Spéciale Prince sur Auvio

tous les sites
Entrez sans frapper

Entrez sans frapper

Séquences 0 / 4

La Première - Culture

Entrez sans frapper

Spéciale Prince

  • 1 h 50 min

Focus sur l'un des plus grands artistes de tous les temps, l'interprète de Purple Rain, à l'occasion de la réédition augmentée de son album légendaire "1999" mais aussi de la sortie de ses mémoires inachevées : « The Beautiful Ones »...

« Bagarre dans la Discothèque » à 11h30, avec Jacques De Pierpont et Éric Russon.

Et dès midi :

"Les inconnus connus" d'Éric Russon : Oh mon bateau !

Spéciale Prince pour la réédition remasterisée et étendue de l'album iconique de Prince, "1999", qui sort ce vendredi et aussi la sortie du livre "Prince : The beautiful ones : Mémoires inachevées" (Robert Laffont).

L'histoire de l'ascension fulgurante et sublime de l'un des plus grands artistes de tous les temps, écrite de sa main et accompagnée de photos inédites, collages originaux et textes de chansons.

Prince était un génie musical, un visionnaire exceptionnel. Sa créativité était telle qu'il embrassait tous les univers, du paradis sexy, brut et funk de « Uptown » aux paysages mythiques de Purple Rain. Mais son entreprise la plus ambitieuse fut de transformer un petit gamin du Minnesota en Prince, l'un des musiciens les plus aimés, accomplis et acclamés de notre temps.

Comment Prince est devenu Prince. Cet ouvrage comprend les textes autobiographiques que Prince a rédigés avant sa mort, des pages de prose lyrique qui nous transportent dans le monde de son enfance ; sous forme de scrapbook, on y découvre ses débuts dans la musique, avant la sortie de son premier disque ; une série de photos personnelles illustrent l'évolution de l'artiste jusqu'à son avènement ; les documents originaux liés à Purple Rain - l'étape finale de l'autocréation de Prince - sont aussi réunis ici.

On en parle avec Raphaël Melki, fan et spécialiste de Prince, auteur de « Purple Fam - Histoire d'une addiction à Prince » (Renaissance du Livre).

La chanson de Pompon : "Qui a tué Davy Moore ?", la version française de "Who killed Davey Moore" par Graeme Allwright en 1966.

Détail

Liens promotionnels