Entrez sans frapper - Benoît Poelvoorde - 16/05/2019

tous les sites
Entrez sans frapper

Entrez sans frapper

Séquences 0 / 6

Entrez sans frapper

Benoît Poelvoorde

  • 1 h 28 min

Ils est notre invité pour le film "Venise n'est pas en Italie", l'histoire d'un adolescent né dans une famille fabtasque, l'histoire d'un premier amour, l'histoire d'un voyage initiatique et rocambolesque où rien ne se passera comme prévu, mais où Venise sera au rendez-vous...

Les sorties musique de Xavier Vanbuggenhout :

- Ezra Collective : « You Can't Steal My Joy »
- Interpol pour son EP « A Fine Mess »
- The National et « I Am Easy to Find »
- L'album de duos « Christophe Etc. »

Le dessinateur et scénariste français de bande dessinée Philippe Dupuy pour sa BD "Une histoire de l'art opus 2 : Peindre" (Dupuis - Aire Libre).

"Une histoire de l'art", entamée en 2017 avec le plus grand leporello de l'histoire de la bande dessinée (plus de 23 mètres recto verso), continue ainsi de se dérouler dans ce deuxième volume, Peindre, qui nous permet d'en apprendre plus sur le rapport de Philippe Dupuy aux œuvres et aux artistes.
Au fil du parcours personnel de Man Ray, entre peinture et photographie, qui croisera notamment Marcel Duchamp, et surtout pour le pur amour de l'art, nous sommes conviés à déambuler dans le paysage artistique de ce XXe siècle et à sauter d'expositions en ateliers. De la toile à la boîte noire, de la France aux Étas-Unis, comme entre deux pop-ups originaux réalisés par l'auteur, nous poursuivons une déambulation artistique unique en son genre...

Le "Boing Boum Tchak" de Sébastien Ministru : "White" de Bret Easton Ellis (Robert Laffont).

Que raconte White, première expérience de « non-fiction » pour Bret Easton Ellis ? Tout et rien. « Tout dire sur rien et ne rien dire surtout » pourrait être la formule impossible, à la Warhol, susceptible de condenser ce livre, d'en exprimer les contradictions, d'en camoufler les intentions. White est aussi ironique que Moins que zéro, aussi glaçant qu'American Psycho, aussi menaçant que Glamorama, aussi labyrinthique que Lunar Park, aussi implacable que Suite(s) impériale(s). Loin des clichés toujours mieux partagés, plus masqué que jamais, Bret Easton Ellis poursuit son analyse décapante des États-Unis d'Amérique, d'une façon, comme il le dit lui-même, « ludique et provocatrice, réelle et fausse, facile à lire et difficile à déchiffrer, et, chose tout à fait importante, à ne pas prendre trop au sérieux »...

Benoît Poelvoorde pour le film "Venise n'est pas en Italie" d'Ivan Calbérac, qui sort le 29 mai.

La famille Chamodot est fantasque et inclassable. Bernard, le père, un peu doux-dingue, fait vivre tout le monde dans une caravane, et la mère, Annie teint les cheveux de son fils Émile en blond, parce que, paraît-il, il est plus beau comme ça !!! Quand Pauline, la fille du lycée dont Émile est amoureux, l'invite à Venise pour les vacances, l'adolescent est fou de joie. Seul problème, et de taille, les parents décident de l'accompagner avec leur caravane, pour un voyage aussi rocambolesque qu'initiatique.

"La La Langue" de Joëlle Scoriels.

Détail

Entrez sans frapper

Entrez sans Frapper
Entrez sans Frapper

Prochain direct

à 14h30 sur La Première Bxl

Entrez sans Frapper

Extraits

Liens promotionnels