Entrez sans frapper : Stéphane Malandrin et Oscar Coop-Phane sur Auvio

tous les sites
Entrez sans frapper

Entrez sans frapper

Séquences 0 / 2

La Première - Culture

Entrez sans frapper

Stéphane Malandrin et Oscar Coop-Phane

  • 1 h 29 min

Un mangeur de livres dont tout le monde veut la mort, d'un côté. Le procès d'un cochon, qui dévore la joue et l'épaule d'un nouveau-né, de l'autre. Il sera question de nourritures un peu particulières pour démarrer la semaine !

Nouvelle diffusion de la chronique sur les années 90 de Myriam Leroy : « Au Nom de la rose » de Moos.

Le Kidzik Festival, le rendez-vous musical à la capitale, a lieu du 2 au 31 mars à Bruxelles (et du 24 au 26 août à Louvain-la-Neuve).

On en parle avec Émilie Bruyère, membre du conseil d'administration et coordinatrice des éditions précédentes et Nicolas Valentiny, qui a écrit, composé et qui interprète le personnage de « Monsieur Timoté », un conte féérique qui sera joué le 20 mars à 15h au Centre Culturel d'Auderghem à Bruxelles.

La série musicale France Bleu Grand Est "Alain Bashung, le grand voyageur", à l'occasion des 10 ans de sa disparition le 14 mars prochain. Une série de l'Atelier de Création de France Bleu Grand Est, proposée par Ingrid Pohu et réalisée par Stéphane Deschamps.

Épisodes 1 et 2 : Son enfance alsacienne et Les années galères.

L'écrivain français Oscar Coop-Phane pour son roman "Le Procès du Cochon" (Grasset).

Dans un village et un temps reculé, un monstre croque la joue et l'épaule d'un bébé laissé quelques instants seul par sa mère, puis repart tranquillement vers la forêt. Il est bientôt rattrapé par une horde d'hommes décidés à le tuer, mais dans le monde des hommes, la justice, comme la mort, se rendent au tribunal. Même si le monstre en question est un cochon qui n'a ni conscience ni parole pour se défendre. Peut-on se faire entendre sans mots ? Les gendarmes l'embarquent donc et le jettent en prison, avant son grand procès.
Dans un texte court et puissant, Oscar Coop-Phane nous raconte le procès d'un cochon, à l'image de ceux qu'on intentait aux animaux jusqu'à la fin du XVIIIème siècle, une pratique aussi étrange que méconnue de nos jours.

Le romancier, auteur de littérature jeunesse, scénariste et réalisateur français vivant en Belgique, Stéphane Malandrin pour son premier roman "Le Mangeur de Livres" ( (Seuil).

Adar Cardoso et Faustino da Silva, deux petits garnements de Lisbonne, rois de la bêtise, spécialistes ès rapines de pâtés, tripailles et saucisses, sont attrapés par un curé qui les enferme dans la crypte de son église et se promet de les éduquer à coups de claques. Nous sommes en 1488, juste avant la diffusion de l'imprimerie dans la péninsule Ibérique. Adar trouve un vieux codex écrit sur le plus fin vélin et, se voyant mourir de faim, le mange en entier. Le livre était empoisonné : voilà l'enfant condamné à hanter les bibliothèques de la ville à la recherche d'autres précieux codex. Il n'aura de cesse de les mettre en charpie et de les dévorer, devenant ainsi le Mangeur de livres, celui dont tout le monde veut la mort.

Le coup de cœur de Michel Dufranne : "Largo Callahan- Partie 1 : Six petites gouttes de sang" de Michel Robert (Fleuve Noir).

Largo Callahan vit sur le fil, écartelé entre le monde des Apaches et celui des Blancs. Le métis ne connaît qu'une loi, la sienne. Ses passions : les armes, les femmes, et la vengeance, car il a juré d'expédier en enfer les assassins de son père. Avec sa bande de hors-la-loi, il écume l'Ouest, toujours prêt à un mauvais coup, du moment que ça rapporte.
Jusqu'au jour où une comtesse italienne, aussi belle que mystérieuse, lui propose une mission dangereuse et bien payée.
Largo, ayant cruellement besoin de dollars, accepte. Mais cette aventure va l'entraîner bien plus loin qu'il n'aurait pu l'imaginer. Sur un territoire où le danger n'a rien d'humain.

Détail

Liens promotionnels