Entrez sans frapper - Grégoire Delacourt, « La femme qui ne vieillissait pas » (Ed. JC Lattès)...

tous les sites
Entrez sans frapper

Entrez sans frapper

Séquences 0 / 2

Entrez sans frapper

Grégoire Delacourt, « La femme qui ne vieillissait pas » (Ed. JC Lattès)

  • 1 h 29 min

« Il y a celle qui ne vieillira pas. Celle qui prend de l'âge sans s'en soucier. Celle qui cherche à paraître plus jeune. Et puis, il y a Betty. »

Les sorties cinéma de la semaine avec Juliette Goudot et Louuis Danvers.

Les 80 ans de Spirou, un feuilleton signé Dominick Martinot-Lagarde.
Spirou a 80 ans ! Né en avril 1938 dans la tête d'un imprimeur de Marcinelle, Jean DUPUIS, nous fêtons cette semaine son anniversaire...
Mais, de qui parle-t-on, en fait ? Du groom au calot rouge ? Ou du journal ? Et bien, un peu des deux en fait, car il est quasi impossible de les dissocier !
On en parle avec la « spiroulogue » Christelle PISSAVY-YVERNAULT, qui signe avec son mari « La véritable histoire de Spirou » (Dupuis), dont le troisième volume, 1956-1968, est prévu pour 2019... Episode 3 : Mai 68 : Sous les pavés, la plage, peut-être, mais c'est aussi la révolution d'une génération. Et conjointement, c'est aussi la révolution à Marcinelle.

Grégoire Delacourt pour son roman « La femme qui ne vieillissait pas » (Ed. JC Lattès) : « À quarante-sept ans, je n'avais toujours aucune ride du lion, du front, aucune patte d'oie ni ride du sillon nasogénien, d'amertume ou du décolleté ; aucun cheveu blanc, aucune cerne ; j'avais trente ans, désespérément. » Il y a celle qui ne vieillira pas, car elle a été emportée trop tôt. Celle qui prend de l'âge sans s'en soucier, parce qu'elle a d'autres problèmes. Celle qui cherche à paraître plus jeune pour garder son mari, et qui finit par tout perdre. Et puis, il y a Betty.

La chronique de Marie Charrette.

Détail

Entrez sans frapper

Extraits

Liens promotionnels