Entrez sans frapper - Christine Orban - 08/03/2018

tous les sites
Entrez sans frapper

Entrez sans frapper

Séquences 0 / 2

Entrez sans frapper

Christine Orban

  • 1 h 29 min

Comment être soi-même dans un monde où triomphent les apparences et la domination masculine ? C'est la question au cœur du nouveau roman de Christine Orban : « Avec le corps qu'elle a... ».

« Planète Pop » de Nicolas Willems.
Aux États-Unis, de nombreuses jeunes femmes pratiquent le « Vocal Fry ». Elles font vibrer, trembler et grésiller leur voix. Quel est ce phénomène ?

Le dessinateur et coloriste français Dominique Bertail pour la BD "Mondo Reverso T. 1 : Cornelia & Lindbergh" (Fluide Glacial).
Comme toutes les femmes dans ce désert de l'Arizona, Cornelia mène le monde du bout de son revolver. Rencontrant Lindberg, le mari taciturne d'une banquière, elle le convainc de l'accompagner dans la quête d'un filtre indien qui inverserait les rôles des sexes dans la société. Un western transgenre à travers les grands espaces américains.

Les sorties musique avec Luc Lorfèvre :
- Lulu Gainsbourg et l'album "T'es qui là"
- Dominique A et son album « Toute latitude »
- Editors et l'album « Violence »
- Mélissa Laveaux et l'album « Radyo Siwel »
Il sera aussi question de l'expo "My Name is Prince", qui ouvre ses portes à Amsterdam.

L'auteur française Christine Orban pour son roman « Avec le corps qu'elle a... » (Albin Michel).
Elle a vingt ans, et son premier roman vient d'être accepté par un éditeur.
Ce jour d'été, au bord de la mer, aurait dû être le plus heureux de sa vie, si Beau-Père ne l'avait pas réduite à un corps dont la beauté serait le seul atout. Debout, au-dessus d'elle, il lui avait lancé devant tous les invités : « Avec le corps qu'elle a, ça va être facile pour elle... » Ces mots vont fracasser son existence pendant des années et la mener au bord du gouffre.
Dans ce roman, Christine Orban explore, avec une grande sensibilité et des accents fitzgéraldiens, les « blessures invisibles » d'une jeune femme, et sa difficulté d'être elle-même dans un monde où triomphent les apparences et la domination masculine.

« Paroles, Paroles » de Sébastien Ministru.
À l'occasion de la Journée mondiale des droits des femmes, une curiosité et une vieille chanson oubliée de Marie-Josée Neuville : "Le monsieur du métro".

Détail

Prochain direct

à 14h30 sur La Première Bxl

Entrez sans Frapper

Entrez sans frapper

Extraits

Liens promotionnels